AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Soirée pour le Nouvel An. (Terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
avatar
Elijah Mikaelson
Originel
Morsures : 118

MessageSujet: Re: Soirée pour le Nouvel An. (Terminé)  Mar 2 Jan - 17:29
Nouvelle année, nouveaux dangers ?
Cette soirée de la St Sylvestre n'avait rien d'utopique, du moins, pour lui. Subissant les foudres de Hayley et les provocations mesquines de son frère, il voulait tout simplement partir au plus vite. Nul doute qu'il aurait passé un meilleur réveillon avec Kol, Freya et Rebekah, à la Nouvelle-Orléans. Plus les minutes passaient, plus il regrettait amèrement d'être venu à la marie, scène de spectacle de son lunatique frère. L'ignorer était devenu une tâche sacrément difficile voir impossible.

Son visage se détendit légèrement face à la voie adoucie de la brune en face de lui. Il avait réussi à l'apaiser quelque peu, ce qui était déjà un bon point, il fallait le noter. Hayley n'était pas le genre de personne à se calmer en peu de temps. Il baissait la tête, se sentant coupable de la détresse de l'hybride. Il était vrai qu'il ne lui avait plus donné de nouvelle, mais entre le chaos et Niklaus, ainsi que le retour de Cami à la vie...Les choses étaient bien compliquées, et son emploi du temps chargé, lui faisait oublier la Nouvelle-Orléans. Il avalait sa salive avant de reprendre.

-Hayley, je suis désolé, j'aurais du t'appeler c'est vrai. Cependant, je ne peux pas avoir l'esprit partout. Niklaus, très péniblement, est devenu l'un des pires pères de famille des Etats-Unis et m'oblige à veiller sur lui bien que, depuis quelques jours, il arque un sourcil, souriant faussement, -je l'ai tout bonnement laissé tomber.

Il pinçait ses lèvres en voyant la larme de Hayley couler doucement sur sa joue. Lui qui voulait lui faire plaisir en allant récupérer Hope, avait tout bonnement échoué à sa mission, une nouvelle fois. Il vient poser sa main sur sa nuque, observant ses lèvres pulpeuses, avant de relever le regard, pour déposer un léger baiser sur le front de la brune. Il allait répondre lorsqu'il entendit Tatia l'appeler, pour ensuite, la voir se trancher les joues.La stupeur vient habiter son visage mais il la rattrapait avant qu'elle ne tombe violemment au sol.

-Tatia, est-ce que tu m'entends ? Demanda-t-il, posant sa main sur sa joue.

Il remarquait que ses pupilles étaient dilatées, signe d'une hypnose lâchement faite. Il ne dit rien, mais il avait bien évidemment une idée derrière la tête, du responsable de cette scène. Mordant dans son poignet, alors qu'il observait Illiana administrer les premiers soins à Tatia, il glissa les fines gouttes de sang qui perlaient sur son poignet, dans la bouche de la jeune humaine, afin qu'elle reprenne connaissance. Son irritation atteignait son maximum cependant, il ne se tourna pas vers son frère. Après tout, il voulait qu'il réagisse, il n'allait pas lui donner ce cadeau ultime. Prenant alors le couteau que Tatia tenait, où quelques minces gouttes de sang luisaient contre le métal froid et lisse, il se tournait vers le buffet, et, dans un geste puissant mais théâtral, planta le couteau dans la table. L'immense pyramide, faite en verre de champagne, s'effondra brutalement au sol, brisant les quelques centaines de verres présents, dans un boucan d'enfer, déversant, par la même occasion, des litres de champagne au sol.

Dos à la foule, il gardait sa main solidement fermée sur le manche noir du couteau, fièrement planté dans la pauvre table en bois. Ses veines, habituellement bleues, s'étaient peintes d'une couleur rougeâtre, ainsi que ses pupilles. Il baissait soudainement la tête, fermant les yeux, en sentant ses iris changer, pour le pire.... Sa main libre, vient se plaquer sur son front pour cacher, le plus possible, sa grimace de douleur. Il fit un effort démesuré pour garder ses dents serrés, afin de ne sortir aucun cri. Le danger était là.




Codage par Libella sur Graphiorum



“Family means no one gets left behind or forgotten".
When everything goes to hell, the people who stand by you without flinching, are your family. Always and forever
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cami O'Connell-Mikaelson
Humain
Morsures : 196

MessageSujet: Re: Soirée pour le Nouvel An. (Terminé)  Mar 2 Jan - 17:36
Événement : Nouvel an 2018
La danse débutait alors qu'elle posait sa main correctement sur l'épaule de son partenaire. Frissonnant légèrement au contact de la sienne sur sa hanche alors qu'elle le fixait en écoutant les paroles qu'il déblatérait avant de lever les yeux au ciel en humidifiant ses lèvres en passant sa langue sur ces dernière.

« Tu veux pas arrêter ton sarcasme deux secondes. Tu vis dans le passé avec tes rancœurs qui te rongent et après des centaines d'années tu parles encore de vengeance. Sans rire, Klaus ? Ta vie n'est pourtant pas pathétique alors pourquoi tu t'arrêtes sur des choses qui se sont passées il y a des centaines d'années. Et ça t'amuse parce que tu sais que c'est gens ne peuvent rien contre toi. Ô grand hybride immortel dans son costume chic. Mais tu n'es pas une figure d'exemple à suivre alors arrête de rejeter tes frustrations sur les autres. »

Elle serre légèrement la mâchoire alors qu'elle danse lentement un slow qui en apparence avait tout du slow parfait, deux amoureux se rejoignant sur une musique douce pour profiter de cette soirée cousue au fil d'or... en apparence dit-on.
Elle écoute sa question et marque un temps de réflexion alors songeant à la réponse qu'elle allait lui fournir. Dire la vérité était sûrement la solution la plus intelligente.

« Non ça ne va pas non. J'ai chaud, très chaud. J'ai des bouffées de chaleur on dirait une femme enceinte. Je supporte pas les gens et n'oublions pas ton comport... »

Elle se stoppe rapidement dans ses paroles ainsi que dans sa robe lorsqu'elle entend les cris des gens apeurés, certains ce mettent à courir dans une direction et elle lâche sa main et son épaule avant de se tourner vers l'endroit du cris et d’apercevoir la jeune femme que Niklaus avait hypnotisé un peu plus tôt se mutiler la bouche devant Elijah, créant la panique. Le sang de Cami ne fit qu'un tour et elle sentait la colère monter en elle comme un flot incontrôlable. Elle se retourne alors rapidement vers l'hybride et remonte son regard dans le sien. Ses yeux deviennent soudainement noirs, d'un noir profond, qui fait grossir son iris et elle fixe l'homme.

« C'est de ta faute tout ça, Klaus, tu es un gamin égocentrique et tu ne penses qu'à ton plaisir personnel à faire des conneries en public, sois
satisfait, tu y est parvenu. Pauvre idiot. »

Elle se retourne brusquement et s'éloigne pour rejoindre le lieu du crime, se rapprochant d'Elijah qui venait de planter un couteau dans une table violemment et le sursaut de l'effondrement de la pyramide de champagne la fait cligner des yeux qui redeviennent normaux. Elle était apeurée, par par le visage mutilé de la jeune femme ni la violence d'Elijah mais par elle-même.

Codage par Libella sur Graphiorum


       

   
« I'm the wall beetween your reality and mine. »
I'm touched, I'm touching and sensitive. People destroy me and people soothe me. I'm the one that I want you to see.
I have feelings. I'm not a robot. I'm in the shadow and the light. I'm Cami and me too, I'm human. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Niklaus Mikaelson
Originel
Morsures : 393

MessageSujet: Re: Soirée pour le Nouvel An. (Terminé)  Mar 2 Jan - 18:41




RP COMMUN : Soirée pour le Nouvel An


La cadence lente de la danse délivra l'amertume de la soirée et concentra toute mon attention sur Cami. Par Hadès, elle était magnifique, même quand sa voix cinglante émettait sa vérité. Une vérité, d'ailleurs juste, puisqu'elle n'avait pas tord dans certains de ses dires. Il n'était pas question de vivre dans le passé avec mes rancœurs, il était question de confiance, tout simplement. La rancœur occasionnée durant tant d'années pour des ennemis, des marionnettes incontrôlables ainsi que les trahisons reviendraient à la surface un jour ou l'autre avec ou sans moi. De plus, Cami avait tendance à pointer sur un détail qui ne me plaisait guère : ma supériorité aux autres, à ces faibles, ce qui était vrai. Néanmoins, l'entendre de sa bouche me fit grincer des dents, j'aurais pu ne pas quitter le sourire qui ornait mes lèvres, en vain. Même si je retrouvais un faible sourire à la suite de ses paroles, je ne pensais à ses paroles et aux autres qu'on avait échangé ensemble. Elle ne supportait pas les gens, un point en commun concernant cette soirée qui s’annonçait fantastique intérieurement.

Et puis, des cris stridents soufflaient à mes oreilles finement affûtées, et tout s'arrêta pour une scène brutale. Ses mains s'éloignèrent et son regard se transforma en un éclair de noirceur, le Chaos. Soudainement, un long frisson annonciateur de mésaventure me parcourait l'échine tandis que mes yeux ne pouvaient se décoller des siens. Troublé par ce paysage sombre, la culpabilité me fit rater un souffle et l’étonnement gagna mon visage. Je l'avais provoqué, je lui avais procuré la rage ou point de se laisser submerger par cette entité. Elle, que j'aimais. Comment pouvais-je être aussi insignifiant, égoïste ? Je me reculais légèrement, quand son agression verbale atteignait mon cœur pour éventrer de fines particules. J'avais été trop loin dans mon attitude, mais la suite était de plus suspicieuse à l'éclat du verre sur le sol tremblant par les pas de panique. Je ne décrochais pas un mot, en même temps, il était difficile de répondre à Cami, à ce moment-là. Elle s'échappait une nouvelle fois dont mes yeux baissés n'osaient pas la suivre. Je fronçais des sourcils fixant le plancher pour conclure que mon pire cauchemar allait débuter. La bouche entrouverte, j'articulais des mots dont le silence était maître et relevant un visage inquiet. Je croisais directement celui de Katerina, visiblement satisfaite de la tournure des événements, il me fallait une nouvelle danse et une nouvelle partenaire. Je cherchais du regard Cami pour l’apercevoir en compagnie de mon frère, l'investigateur de cette mascarade grotesque. On aurait dit un couple, ses deux là, ce qui m’agaçait d'ailleurs. Sans attendre, je fixais de nouveau Katerina, pour lui faire un signe de main dans la direction de la sortie pour éventuellement bloquer le passage de toute sortie. Je pouvais à travers cette action, savoir qui était vampire et conclure rapidement qui seront mes ennemis dans le futur. D'un pas rapide, occultant toute cette cohue, je décidais de m'approcher de Elijah ainsi que ma petite amie. Stoppant mes pas devant eux, j'écartais les bras puant la provocation scannant le dos de mon frère d'une étrange sensation, ne prêtant pas attention à Cami :

« - Allons, je t'en prie, cesses d'agir comme quelqu'un d'exemplaire. Néanmoins, je suis tout à toi, maintenant, tu peux me torturer, j'accepte ma sentence. Pourquoi pas, avec le couteau dont ta prouesse de Robin des Bois a été victorieuse ? » accentuais-je encore de sarcasme et d'un sourire provocateur.

Peu importe le déroulement de la scène à venir, je méritais leurs colères amplement. Alors pourquoi pas ne pas pousser à bout pour simplement, se faire mal à soi-même.



© TITANIA




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Soirée pour le Nouvel An. (Terminé)  Mar 2 Jan - 18:49


   
   RP commun
    Soirée pour le Nouvel An

D
ès lors qu’il posa sa main contre ma nuque, je sentis mon corps être en ébullition. Un frisson parcourut mon échine alors que je cessais de respirer. Décrire toutes les sensations qu’il me faisait vivre par ce simple touché était indécent. Je voyais bien qu’il était en train de fixer mes lèvres, je cessais de respirer dans l’attente insoutenable de voir ce qu’il allait faire. Elijah était probablement le seul homme sur terre capable d’abaisser mes défenses dans trop de difficulté. L’avait-il seulement remarqué ? J’en doutais fort. Et ce n’était certainement pas moi qui allais le lui faire savoir. J’avais moi-même de la difficulté à comprendre tout ce que je ressentais à son égard et ce que cela impliquait. Je me rapprochais instinctivement de lui, sans réellement m’en rendre compte. Réduisant l’espace qui nous séparait. Il déposa finalement un doux baiser sur mon front. Je fermais les yeux, profitant de cette proximité. Qui fut malheureusement de courte durée.

Ce ne fut pas tant les cris que l’odeur du sang qui me fit ouvrir les yeux d’un seul coup. Des vaines noires se tracèrent sous mes yeux alors que je regardais la jeune femme au visage des Petrova défiguré par le couteau qu’elle tenait encore dans ses mains. La garce, elle faisait tout pour me faire chier ! Ce que je ne comprenais pas cependant c’est qu’elle avait réussir à réanimée ma faim en quelques petites secondes alors que je fixais du regard le sang qui coulait le long de sa gorge. Katherine serait-elle redevenue humaine ? Je n’avais qu’une seule envie, y planter mes crocs afin de boire directement à la source. Je regardais Elijah se précipiter vers elle et la rattraper avant qu’elle n’atteigne le sol. Je me figeais dans mon mouvement, alors qu’instinctivement j’avais fait un pas vers elle sans vraiment m’en rendre compte, une fois de plus. Je le regardais mordre son propre poignet pour lui donner de son précieux sang. Je tentais de me ressaisir, ce n’était pas le bon moment de perdre le contrôle. Pas devant Elijah… pas devant… Mes yeux se posèrent sur Illiana que je venais à peine de remarquer. Dans l’agitation, je ne l’avais pas reconnu sur le coup. Des souvenirs lointains me revinrent en tête alors que je regardais la petite humaine tenter de garder Tatiana éveillée. Visiblement, cette soirée était remplie de rebondissement inattendu. Je cherchais instinctivement Leila du regard. Je savais que lorsqu’Illiana était dans les parages, sa sœur n’était jamais bien loin. Elles étaient si proches l’une de l’autre, leur amour fraternel m’avait toujours émue, et ce depuis que j’avais fait leur connaissance il y a déjà 6 ans de cela. Prise d’un élan de soudain et inattendu de protection, je commençais à paniquer. Je cherchais frénétiquement Leila du regard. Niklaus faisait des siennes comme à son habitude et je ne voulais en aucun cas qu’il fasse du mal à une de mes petites protégées. Même si cela faisait un certain temps que nous ne nous étions pas vues, je tenais toujours autant à elles.

-Illiana, où est Leila ?

Je sursautais alors que la pyramide de verre de champagne d’écroulait au sol dans un fracas à me percer les tympans. Je relevais la tête pour voir Elijah, couteau à la main. Je voulus faire un pas vers lui pour lui venir en aide et le réconforter lorsque Klaus entra dans mon champ de vision. Il vint provoquer Elijah, question d’en rajouter un peu plus à cette mascarade sans queue ni tête. C’en était assez ! Je prenais ses mots comme des ordres et à vitesse vampirique, je me saisis du couteau qu’Elijah tenait encore et le plantais dans la poitrine de Niklaus avant de le faire valser dans les airs.

-Maintenant Niklaus, tu vas me dire OÙ EST MA FILLE !!! criais-je, hors de moi.

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Soirée pour le Nouvel An. (Terminé)  Mar 2 Jan - 21:06




RP COMMUN : Soirée pour le Nouvel An


La salle se transforma en un brouhaha. Puis, noir complet. Le Premier Double se sentit devenir un poids lourd, mais elle ne sentit pas le sol la rattraper au moment où elle perdit conscience. Ses lèvres avaient un goût cuivreux, caractéristique à celui du sang. Les voix n’étaient plus qu’un grésillement sonore qui se dissipa peu à peu pour laisser place à un silence.

Le monde s’affolait , s’affairait autour d’elle, mais Tatiana était inconsciente.

Les secondes s’écoulent peu à peu. La langue de la brune se mouva lentement en sentant des gouttes perler dessus avant de s’écouler dans le creux de sa gorge. Ses plaies se refermèrent petit à petit, la mâchoire de la belle commença à se mouvoir lentement, ses paupières réagirent à la lumière sans pour autant s’ouvrir.

Le son revînt petit à petit. Elle sentit des mains sur ses joues, sur sa gorge. Les grésillements devinrent des voix distinctes. Sa tête était lourde, et les choses n’allaient pas s’arranger.

Tout à coup, elle ouvrit les yeux et la bouche en un grand appel d’air. Elle se maintînt à la veste de la jeune femme face à elle. Sa vue devenait de moins en moins trouble pour dévoiler le visage d’Illiana. Encore un peu sonnée, elle tenta de parler. « Leila ? » Puis elle s’assit un peu, appuyant son épaule contre le torse de la brune pour se maintenir à peu près droite.

« Elijah ? Dit-elle d’une voix faible. Tu m’as sauvée.. ? »



© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Katherine Pierce
Vampire
Morsures : 95

MessageSujet: Re: Soirée pour le Nouvel An. (Terminé)  Mar 2 Jan - 21:56
The cute one's here
La soirée prenait une tournure vraiment amusante. Son double à terre, mutilée de part et d'autre de son visage, Illiana en panique telle une sauveuse des âmes perdues, Klaus délaissé par sa partenaire visiblement bien en colère contre lui et Elijah au bout du rouleau avec sa nana qui hurlait comme une hystéro. Comment ne pas apprécier ce tableau ? Pour une fois que la Petrova n'était pas la source de toute cette mascarade. Elle lance un regard à l'hybride qui lui fait signe de fermer toutes les portes mais elle ne comprend pas tout de suite le but de son geste. Une fois qu'elle percute elle s'exécute, non pas pour obéir à Niklaus mais parce que cela allait devenir probablement plus drôle. À vitesse vampirique elle referme les portes et vient se placer devant la scène une nouvelle fois, saisissant une assiette de petits fours. Elle en mange quelques un en suivant le film qui se déroulait devant elle.

« Pourquoi on paye pour aller au cinéma quand le cinéma vient à nous ? »

Elle posait la question à un petit humain qui passait à côté d'elle en courant et qui s'était arrêté lorsqu'elle s'était adressée à lui avant qu'il ne reprenne sa course pour tenter de sortir, il avait dû être effrayé par tout ce sang. Elle hausse les épaules avant de rapporter son attention sur ses congénères et autres créatures se crêper le chignon et elle écarquille les yeux lorsque la louve plante un couteau dans les entrailles de l'originel en lui hurlant de lui rendre sa fille. Elle a vraiment un soucis celle-là.

Elle s'avance en roulant des yeux avant de poser l'assiette sur une table et de prendre un petit four dans sa main. Arrivée à la hauteur de Hayley et Niklaus elle tourne le regard vers la jeune femme et profite du fait qu'elle hurle pour lui enfourner le petit four dans la bouche sans faire attention à l'hybride et au couteau qu'il avait dans le ventre.

« Oh qu'elle est fatigante celle-ci. Tiens Rantanplan, manges. Ça t'évitera de nous casser les oreilles avec tes cris de chienne qui pleure. La catin t'en remercie. »

Elle lui fait un clin d’œil des plus sarcastiques avant de lever sa coupe de champagne et hausse la voix, un sourire aux lèvres profitant d'un court instant de silence.

« Et bonne fin d'année. »

Elle ricane et bois une gorgée lorsqu'elle se dirige vers Elijah qu'elle contourne pour se retrouver face à lui, elle fixe le trou dans la table, causé par le couteau et sourit.

« Eh bah dis-donc Elijah tu es sacrément... » Elle ne finit pas sa phrase lorsqu'elle remonte son regard dans celui du vampire et qu'elle aperçoit la couleur étrange de ses yeux. « Oh bah merde... »

Elle pose sa coupe de champagne et reprend un sérieux déconcertant, une expression presque grave sur le visage. Ses deux mains viennent saisir le visage du Mikaelson qu'elle relève pour mieux voir ses yeux.

« Elijah, que t'arrive-t-il ? » murmure-t-elle pour éviter au reste des gens d'entendre.
Codage par Libella sur Graphiorum



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cami O'Connell-Mikaelson
Humain
Morsures : 196

MessageSujet: Re: Soirée pour le Nouvel An. (Terminé)  Mar 2 Jan - 22:23
Événement : Nouvel an 2018
Cette soirée était un désastre en tout point, rien n'allait et tout était en train d'exploser. Cami se sentait à l'étroit dans sa robes qui semblait être trop serrée et trop lourde tout d'un coup. Alors qu'elle se rapproche de la scène qui se déroule sous ses yeux elle vient placer sa main sur le bras de Elijah premièrement, étant la seule au courant du mal qui le rongeait étant donné qu'elle avait le même en son sein. Elle fronce les sourcils et murmure dans son dos.

« C'est un conseil pourri mais essaies de te calmer... »

Elle savait que ça ne l'aiderait pas vraiment, comment voulait-elle qu'il se calme alors que toutes les personnes présentes ici faisaient tout pour qu'il devienne fous. Elle lui apportait juste son soutien comme une amie le ferait.

Cami tourne ensuite son regard vers la jeune femme qui est à terre et elle lance un regard à Illiana, tentant de la rassurer elle aussi en hochant la tête, l'air de rire « ça va aller ». Non ça n'allait pas aller, si ils ne s’entre-tuaient pas avant la fin de la soirée, c'est elle qui allait sûrement finir par disjoncter. Ses yeux étaient redevenus normaux mais elle sentait toujours la présence du chaos en elle qui ne demandait qu'à se réveiller et à tout balayer sur son passage. Il ne fallait pas qu'elle laisse cette entité prendre le contrôle de sa lucidité. Mais la nouvelle attitude du grand méchant loup face à son frère et sa provocation perfide l'énervait davantage.

Son sang semble se refroidit subitement lorsqu'elle voit Hayley planter un couteau dans la poitrine de Klaus. Ce n'est pas vrai qu'elle allait s'y mettre elle aussi ? Y avait-il quelqu'un de normal ici ? Elle bat rapidement des cils en murmurant...

« C'est pas vrai... Klaus. »


Elle savait qu'il ne mourrait pas de ce coup de couteau mais elle ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter, surtout si le cœur avait été touché. Elle s'en faisait pour lui et pour Hayley qui allait sûrement valser à l'autre bout de la pièce pour cet affront. Elle ne perd pas de temps et se précipite sur Klaus qu'elle pousse légèrement pour l'éloigner de Hayley. Elle inspire longuement avant de fixer la plaie dans laquelle se trouvait l'arme qu'elle saisit d'une main sans prévenir l'originel et d'un coup sec, grimaçant légèrement en pinçant ses lèvres elle retire le couteau qu'elle lance loin par terre avant de saisir le visage de Klaus pour le forcer à la regarder.

« Ne t'énerve pas, je t'en prie reste calme, Klaus. »


Codage par Libella sur Graphiorum


       

   
« I'm the wall beetween your reality and mine. »
I'm touched, I'm touching and sensitive. People destroy me and people soothe me. I'm the one that I want you to see.
I have feelings. I'm not a robot. I'm in the shadow and the light. I'm Cami and me too, I'm human. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elijah Mikaelson
Originel
Morsures : 118

MessageSujet: Re: Soirée pour le Nouvel An. (Terminé)  Mar 2 Jan - 22:44
Nouvelle année, nouveaux dangers ?
Difficile était de se contenir, surtout avec toute l'agitation qu'il y avait autour de lui. Ses nerfs avaient lâché, révélant pratiquement son plus grand secret à la vue de tous. Fort heureusement il avait été prévisible, et Elijah s'était mis en retrait, en espérant que tout le monde l'oublie pour ne pas voir cette horreur qui perlait son visage. Ses muscles étaient tendus, prêts à exploser lors des premiers coups qu'il donnerait, son dangereux sang coulait dans ses veines à présent empoisonnées par le chaos, cette maladie transmissible...Il ne faisait plus attention à ce qu'il se passait autour de lui, à vrai dire, il ne remarquait même pas qu'Hayley venait de prendre le couteau de ses mains. Il n'entendait plus rien, hormis, cette voie irritante et hideuse qui lui disait de lâcher prise, de laisser une liberté à sa vraie nature : Un monstre sanguinaire.

Inconsciemment, il avait posé ses deux poings sur le buffet, gardant sa tête baissée et ses yeux parfaitement clos, pour emprisonner l'horreur qui habitait ses pupilles pourtant si belles d'habitude. Il sentait ses yeux lui brûlait, comme s'ils lui demandaient d'ouvrir ses yeux afin de libérer sa "nouvelle identité". Sa grimace se faisait moins voyante, pourtant, les picotements scléreux lui donnait du fil à retordre. Il ne savait pas si Tatia allait mieux, il ne savait pas où était Hayley, ni Niklaus ainsi que Cami, et ne voulait pas le savoir. Tout ce qu'il voulait, était de reprendre le contrôle sur cette bête sauvage qu'était lui-même. Il souffrait, certes, mais ne regrettait pas d'avoir pris une partie du chaos. Il l'avait fait pour Niklaus, encore une fois.

Il entendit, malheureusement, la provocation de son frère qui accéléra le plaisir du chaos dans son corps. A quoi jouait l'hybride ? Il n'avait jamais été comme ceci, même dans des autres périodes sombres. Serrant davantage ses poings, au point de rentrer ses ongles dans sa peau, il serrait, maladivement ses dents pour ne pas craquer. Cependant, ses efforts semblaient bien inutiles. Inconsciemment, il laissait l'entité gagner, c'était, de toute manière, peine perdue depuis longtemps. La douce voix de Cami vient cependant l'apaiser durant quelques secondes. Elle était la seule en qui il pouvait librement se confier, et surtout, la seule qui connaissait la situation de l'originel.

Soudainement, il sentit des douces mains sur son visage, et ouvrit, les yeux, pensant que Cami était là. Il eut un pincement au cœur en voyant la belle Petrova devant lui, l'air, étrangement, inquiet. Non, non, non, elle ne pouvait pas le voir comme ceci, ce n'était pas possible. Il la repoussait soudainement, mais visiblement, ce geste déclenchait chez lui une animosité féroce. Prenant Katherine par le cou, il la claquait contre l'une des somptueuses fenêtres de la mairie, la brisant sous une telle violence. Ainsi, la pauvre Petrova se retrouvait à l'extérieur, sur le gazon froid du lieu. Ses yeux n'avaient pas changé de couleur, au contraire, le rouge intense s'était fortement renfoncé, dans ses pupilles, ainsi que dans ses veines.

S'appuyant contre le mur de la fenêtre, restant toujours dos à la foule, il baissait soudainement la tête pour libérer un puissant, un fort, un tranchant cri de douleur, mêlé à de la rage. Il allait tuer...Il le fallait, du moins, pour apaiser cette maladive douleur.
Il n'y a pas à dire, l'originel terminait l'année en beauté.


Codage par Libella sur Graphiorum



“Family means no one gets left behind or forgotten".
When everything goes to hell, the people who stand by you without flinching, are your family. Always and forever
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Niklaus Mikaelson
Originel
Morsures : 393

MessageSujet: Re: Soirée pour le Nouvel An. (Terminé)  Mar 2 Jan - 23:27




RP COMMUN : Soirée pour le Nouvel An


Diffamation. Le jeu de la provocation envers mon frère ne porta malheureusement pas les fruits tant attendu d'une querelle qui n'allait sûrement ne pas prendre fin ce soir. Je ne m'attendais pas à cette finalité d'un plan bancale puisque Hayley osa émettre un geste complètement inconscient. La scène avait été vivace et le poignard déchira mon organe dont le son strident me provoqua un grognement bestial non contrôlé. Je n'avais pas le temps de réagir à cette action soudaine, que mon corps s'envola quelques mètres plus loin. Voilà le temps de la revanche pour Hayley, elle qui avait crié quelque temps avant, vouloir trouver sa fille. Elle croyait quoi ? Que j'avais enfermé Hope, je n'étais pas ce genre de père là. Si elle croyait aussi que j'allais riposter en frappant à mort, la mère de ma fille, elle se fourvoyait.

Je me relevais rapidement, assassinant les regards dans des bougonnements étouffés que je croisais et sentais mon âme soufflé des mots à la bête qui ne demandait qu'à sortir. Serais-ce une nouvelle entrée d'une boule de poil ? Les scènes s'implantèrent dans ma tête pour y voir le loup arrachant, dévorant, détruisant tout ce qui possédait un cœur sous une gueule féroce d'un loup au pelage noir. Néanmoins, ma bonne étoile venait à frapper alors à mon âme sacrément atteinte par la colère qui l'emportait. Je fixais Hayley, soufflant de plus en plus fort mon mécontentement près d'elle, quand un coup sec venait à extraire l'objet du crime. Je ne m'attendais pas à ce geste-là, et je me contentais juste de fermer les yeux, ne montrant pas le chatouillement du couteau s'aggraver sur mon visage. Ses mains douces sur mon visage, mon regard dont les pupilles jaunâtres vacillèrent dans son océan pour y desceller son incompréhension ainsi que son inquiétude arrivèrent à me contenir dans cette frénésie. J'écoutais ses mots avec une attention particulière et cette fois, je m'imposais des limites dans ma démence. Retrouvant mes yeux d'un bleu azur dans ses yeux, je plaçais mes mains sur les siennes :

« - Merci. Parce que tu crois que là, je ne suis pas énervé à outrance ? » disais-je d'un ton sévère.

Je rétorquais à la suite : « - Excuse-moi, le ton employé est à la mauvaise personne » laissant un faible sourire s'installer sur mes lèvres.

Je relâchais mon emprise sur elle, posant une main sur ma poitrine, recouvrant celle-ci de sang, je fus interrompu par le déchirement d'un cri craché de la voix de mon frère. Je reportais mon attention sur Cami et d'un air coupable pointant dans mes yeux, je soufflais :

« - Je vois, tu as raison, tout cela est de ma faute. Alors il est temps pour moi d'essayer d'apaiser mon frère dans sa colère qui visiblement me dépasse. Si les choses se passent mal plus qu'actuellement, pars et fais sortir les invités. Ils ne méritent pas cela, tu ne mérites pas cela. Alors pars s'il te plait. » disais-je en insistant d'un regard un peu trop autoritaire tout en ayant poser une main sur son bras dépourvue de sang.
 

© TITANIA




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Soirée pour le Nouvel An. (Terminé)  Mer 3 Jan - 0:42



RP commun
Soirée pour le Nouvel An

C
ette soirée n’avait ni queue ni tête ! Rien n’avait plus aucun sens. Comme ma vie d’ailleurs… Alors que je hurlais à Klaus de me dire où était ma fille, Katherine Pierce me fourrait un pain dans la bouche. Augmentant ma frustration d’un cran encore. J’aurais bien voulu la faire valser dans les airs pour aller rejoindre Niklaus, mais je voyais déjà Elijah lui fracasser la tête contre le mur avant de lui faire défoncer une fenêtre. Il n’y avait pas à dire, c’était une sortie grandiose digne de Katherine Pierce. Un petit sourire apparut sur le bord de mes lèvres pendant un bref instant, car même si j’étais charmé par l’attention d’Elijah, cela ne lui ressemblait pas. Ce qui me faisait poser des questions. Après tout, il avait été plutôt intime quelques instants auparavant avec elle… J’avais été dure avec lui, mais il y avait autre chose. Quelque chose de plus grave. Je n’arrivais cependant pas à dire quoi exactement.

Je réalisais alors que j’avais tourné le dos à Niklaus. J’étais d’ailleurs surprise qu’il ne m’ait pas encore attaqué à l’heure qu’il était. Je me retournais de nouveau vers lui pour voir qu’il était avec… Cami. Je clignais lentement des yeux. Je ne comprenais plus rien à cette soirée. Je voulus aller vers Klaus pour lui redemander où était ma fille lorsqu’un cri me saisit jusqu’à la moelle épinière. Encore une fois, je fis volte-face pour poser mon regard sur Elijah. Sa douleur me fit un mal terrible, indescriptible. Je cessais de tergiversé et allait vers lui. Niklaus avait certainement laissé notre fille en sécurité, je pouvais lui faire confiance pour ça. Nous avions souvent des disputes, je le trouvais plus souvent qu’à son tour embêtant et casse-pied, mais je savais qu’il aimait profondément notre fille. Tout comme moi. Il ne serait pas venu à cette fête s’il n’avait pas cru qu’elle était entre de bonnes mains où qu’elle soit. J’aurais bien le temps de lui faire cracher le morceau lorsque les problèmes seront résolus. Je décidais donc de rejoindre Elijah, que je n’aurais jamais dû quitter d’ailleurs…

-Elijah… soufflais-je d’une toute petite voix alors que je m’approchais de lui.

Je le regardais et vis le mal qui le rongeait. Cela semblait si douloureux que j’en oubliais presque ma propre peine. J’approchais ma main de lui, mais arrêtais mon geste au dernier instant. Je ne savais pas si c’était une bonne idée de le toucher ou non. Après tout, j’étais en partie responsable du malheur qui l’accablait et j’étais probablement la dernière personne qu’il voulait voir en ce moment. Néanmoins, je me sentais incapable de le laisser. La culpabilité me rongeait encore un peu plus alors que j’essayais de trouver les mots justes.

-Excuse-moi pour tout à l’heure je… je suis désolé…

Je ne savais pas s’il entendait réellement mes mots, mais je me devais d’essayer. De l’apaiser autant que je le pouvais. Je décidais de tenter ma chance et de déposer le bout de mes doigts sur sa joue afin de lui relever doucement la tête.

-Regarde-moi Elijah. Ça va aller, je suis là.


WILDBIRD

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée pour le Nouvel An. (Terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Will Rise Again  :: Intrigues :: Intrigues. :: Saison 1.-
Sauter vers: