AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Styx L. Lethé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3

MessageSujet: Styx L. Lethé  Jeu 25 Jan - 23:59




Come out and play


Styx L. Léthé ▬ Leah ▬ Bisexuelle ▬ Felisja Piana ▬ Sorcière


I live   Caractère
Je supprime le bruit autour de moi pour découvrir qui je suis vraiment.



La première chose à savoir sur Styx – oui oui, vous avez bien lu, c'est bien son prénom – c'est qu'elle se fiche de ce qu'on peut bien penser d'elle. Avec un prénom pareil elle s'est vite rendue compte que tous les efforts du monde n'empêcheraient pas les autres de se moquer. Elle sait très bien qu'on ne peut pas plaire à tout le monde, elle a donc décidé il y a bien longtemps de se plaire d'abord à elle même. Chose faite. Elle s'aime comme elle est. Elle ne cherche pas forcément le contact des autres mais elle ne le fuit pas non plus...
La demoiselle est ce que l'on appelle une grande gueule, elle n'a pas vraiment sa langue dans sa poche, quand elle a quelque chose à dire elle ne se gêne pas. Elle est franche, que ça plaise ou non.
Elle passe le plus clair de son temps à crier sur tout et n'importe quoi – crier ou parler fort, à vous de choisir – eh oui la blondinette doit bien compenser son petit mètre soixante – merci maman – par un caractère de merde – merci papa – c'est plus simple pour se faire entendre. Râler c'est un peu sa passion si vous voulez. Oui c'est une chieuse, en particulier avec les gens qu'elle apprécie. La taquinerie est d'ailleurs une de ses spécialité.
Une chose qu'on ne soupçonnerait pas à la simple vue de ce petit bout de femme c'est sa vulgarité langagière, faites la sortir de ses gonds et c'est fini, elle jure comme un charretier. Styx a aussi la sale habitude de se ronger les ongles, elle ne s'en rend même plus compte quand elle le fait. C'est presque devenu un réflexe, elle boude quand on lui fait remarquer.
La jeune femme n'a que 22 ans, elle peut donc se montrer immature sur certains sujets et sur d'autres être totalement l'opposé.
Têtue… Mon dieu qu'elle est têtue, quand elle a une idée en tête ou qu'elle pense avoir raison la petite sorcière n'en démord pas. Elle va jusqu'au bout des choses et ferait n'importe quoi pour obtenir ce qu'elle veut. Bon ça c'était le côté obscure de la chose. Sa détermination lui a de nombreuses fois servie sur le plan personnel. Si c'est important pour elle ou quelqu'une proche d'elle elle n'abandonnera pas. La blondinette est ce qu'on peut appeler une personne de confiance, jamais elle ne trahira un être aimé. Par contre il est essentiel pour elle de d'abord s'assurer de la possible réciprocité de la chose avant de réellement faire confiance à quelqu'un.
Styx ne fait pas dans la demi-mesure, elle est habitée d'une passion brûlante. Elle n'aime pas à moitié, elle ne hait pas pour de faux, sa colère est destructrice autant pour elle que pour les autres, sa connerie est infinie.

En vrai elle est adorable, quand elle en a envie… les jours de pleine lune… d'une année bissextile sur deux… quand elle n'a pas ses règles… et qu'elle a bien dormi. Enfin, vous le verrez bien quand vous la rencontrerez.




Before   Histoire
Le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre.




Comment vous raconter l'histoire de Styx – Leah – sans vous expliquer un peu sa situation familiale ?

Tout d'abord, le côté maternel et écossais de la famille. La grand-mère, Fenella Glenn était mariée à un homme, lui aussi sorcier. Tout deux vivaient tranquillement à Édimbourg quand celui-ci se fit tuer par un vampire devant les yeux de sa femme alors enceinte de quelques mois. Cinq tout au plus. Fenella était connue dans son quartier et aux alentours pour ses dons de guérisseuse, nombreux étaient ceux qui venaient la voir pour des remèdes, des filtres et parfois des sorts de protection. Avant l'attaque de son mari, son âme sœur, Fenella était tout à fait pacifique, elle n'aimait pas avoir recours à la magie pour blesser voir pour enlever la vie de quelqu'un. Après le massacre, elle traqua le monstre qui avait détruit sa famille aidée par les sorcières du coin. Tout dans cette ville, ce pays, semblait lui rappeler son amour passé. C'est pour cela qu'elle décida de tout abandonner, de tout recommencer ailleurs, de changer de vie. Elle partit aux États-Unis, dans une petite ville à côté de Blacktown plus précisément, où elle éleva sa fille Moira. Elle lui apprit tout ce qu'elle savait sur la magie, comment l'utiliser, comment se protéger, comment attaquer, comment soigner.

Moira Glenn avait décidé de voyager, d'en apprendre plus sur le monde surnaturel, et pour cela elle devait s'éloigner de sa mère surprotectrice. La jeune sorcière partit à travers tous le pays, Malgré ce que lui avait dit sa mère, ce n'est pas un vampire qui la blessa le plus. En voyageant elle avait rencontré celui qui allait, plus tard être le père de Styx.

Adam Léthé était l'Américain typique, celui qu'on voit dans les films, physiquement il avait tout du prince charmant : grand, charismatique, un sourire ravageur, sorcier lui aussi en plus de ça. Malheureusement, une belle couverture ne change rien au contenu du livre. Il était impulsif, immature, égoïste, colérique et un peu trop sûr de lui. Moira et lui s'étaient rencontrés un été où Adam travaillait dans un bar pour essayer de rembourser son prêt étudiant. Il n'avait pas vu la jeune et belle blondinette qui était entrée pour commander – il faut dire qu'elle était beaucoup plus petite que lui – et lui avait renversé absolument tout le contenu des verres qui se trouvaient sur son plateau. Heureusement pour lui, elle était dans un bon jour et il avait sans faire exprès soulagé la demoiselle de la chaleur insupportable de ce pays. Ils s'étaient bien évidemment revu, chacun sous le charme de l'autre, puis de rendez-vous en rendez-vous ils étaient tombés amoureux, un an plus tard elle tomba enceinte.

Adam, n'était pas prêt à devenir père mais il ne voulait pas non plus perdre la femme qu'il aimait en la forçant à se débarrasser de l'enfant. Il se disait qu'il avait le temps de trouver une solution. Il reportait la discussion au lendemain, encore et encore jusqu'au jour où il rencontra sa fille, jusqu'au jour où il ne pouvait plus faire marche arrière. Il vit Moira épuisée et dégoulinante de sueur avec ce petit bout de chou dans les bras, il se rendit compte de tout ce qu'impliquait avoir un enfant et sortit de la salle. Moira n'entendit plus parler de lui pendant quatre jours, quand elle rentra chez eux avec la petite. Il était affalé sur le canapé, des dizaines de bouteilles de bières et autres alcools plus ou moins fort sur la table et des mégots de cigarette un peu partout. En se rapprochant elle se rendit compte que le canapé était par endroit cramé. Ce con avait dut laissé tombé sa cigarette en s'endormant. S'en suivit la plus grande dispute qu'ils aient jamais eu, celle qui mit fin à leur couple. Adam avait annoncé – encore sous l'emprise de l'alcool – à sa belle qu'il s'était occupé de recenser la naissance de leur fille, et par conséquent qu'il lui avait choisi un nom qui lui allait à merveille. Il expliqua que son frère avait donné un nom grec à sa fille quand celle-ci était née et qu'il se devait de faire la même chose, et puis en vu de leur nom de famille Léthé (l'un des cinq fleuve de l'enfer, le fleuve de l'oubli) et de l'affection qui portait au nouveau né il avait décidé de l'appeler Styx (qui en grec ancien veut dire « détester, haïr » et fait aussi référence à l'un des fleuves de l'enfer). Elle comprit et lui annonça son départ. S'il ne voulait pas être père elle ne le forcerait pas, elle préférait élever sa fille dans une foyer aimant plutôt que de forcer les choses avec un abruti fini. Moira n'était pas débile, quand elle avait annoncé sa grossesse à son homme elle avait senti que la nouvelle ne le réjouissait pas, malgré ce qu'il disait, elle avait senti ce changement dans son comportement mais était restée quand même en espérant qu'une fois sa fille dans ses bras il oublierait ses peurs et deviendrait le père qu'elle voulait qu'il soit pour son enfant. Le fait qu'il l'accueille saoul et qu'il lui annonce qu'il avait choisi seul le nom de leur fille (alors qu'ils avaient été deux pour le faire ce gosse, quand même), un prénom certes original mais qui rappellerait à jamais à cet enfant que son père la haïssait, tout ça était la goûte de trop.

Moira avait décidé de partir avec sa fille, de retourner vivre chez sa mère et repartir à zéro et offrir une belle vie à cette adorable bouille d'amour. Adam avait essayé de l'en empêcher, il voulait qu'elle reste mais que Styx parte, il avait même émit l'hypothèse qu'ils pourraient la faire adopter et que tout redeviendrait comme avant entre eux. Elle le gifla. Après beaucoup de cris et de larmes, les deux décidèrent de se séparer pour de bon.

Une fois débarrasser de mal qui rongerait la vie de sa petite protégée elle essaya de faire changer le nom de sa fille mais rien n'y faisait, les démarches administratives étaient possibles mais bien trop compliquées et longues. Moira décida d'élever sa fille en l'appelant Leah, un nom bien plus passe partout et qui ne poseraient pas trop de problèmes à sa fille. Elle lui avait bien sûr expliqué pourquoi elle ne l'appelait pas par son vrai prénom. Styx n'avait que faire de son père biologique, vers les 5 ans de la demoiselle sa mère avait rencontré quelqu'un avec qui elle décida de refaire sa vie, à Blacktown. Il était lui-même séparé et avait déjà un fils 3 ans plus vieux que Styx. Keith McGregor était donc devenu son frère, elle s'entendait très bien avec lui même si comme dans toute fratrie il y avait des chamailleries. Ces deux là étaient toujours prêt à faire des bêtises, il était très protecteur envers elle et elle envers lui. Keith était non seulement plus vieux que Styx mais en grandissant il la dépassait en taille aussi, la demoiselle avait héritée de sa mère sur ce point là. Il adorait la taquiner sur ce point là. Pourtant niveau caractère, c'était Styx qui avait assez rapidement pris le dessus.

Styx aimait beaucoup sa grand-mère, elle passait beaucoup de temps avec elle pendant son temps libre- parce que oui, elle les avait suivit à Blacktown, hors de question qu'elle se sépare de sa famille. Leur passe temps favoris ? Fenella apprenait le gaélique à sa petite-fille, Styx adorait ces moments privilégiés avec sa grand maman. Moira avait quelques bases de la langue aussi mais avait laissé sa propre mère s'occuper d'enseigner ses connaissances à la petite. Pour tout ce qui est de l'enseignement de la magie, Moira et Fenella s'étaient mises d'accord sur le fait qu'il fallait que Styx grandisse dans cette culture si particulière pour qu'elle puisse maîtriser sa magie lorsque celle-ci se développerait. Pour la grand-mère, il était important de dire les choses aux enfants telles qu'elles étaient, cacher l'existence de la magie à sa petite fille n'aurait servi qu'à déstabiliser l'enfant et peut-être la traumatiser quand celle-ci découvrirait ses pouvoirs, le mensonge et les cachotteries n'amènerait jamais rien de bon.

Au début Styx était une enfant calme et discrète. Avec le temps, son caractère s'est affirmé… peut-être un peu trop, sur certains points on aurait cru voir son père. Elle apprit très vite, notamment grâce à sa famille (autant biologique que les pièces rapportées) à se défaire du regard des autres. Elle en a souffert au début bien évidemment, les enfants sont cruels entre eux. Mais elle s'en est plutôt bien sortie finalement.

À l'âge de 8 ans, Styx montra ses premiers signe de magie. Lors d'une dispute avec son frère qui ne voulait pas lui passer la télécommande, elle piqua une telle crise qu'elle mit feu à la télé. Il fallait maintenant lui apprendre à gérer cette magie. Quelques mois plus tard, elle rencontra enfin et contre son grès son géniteur. Moira n'aimait pas trop ça, mais elle ne pouvait pas priver Styx d'une grande partie de sa famille, les Léthé. Après tout elle portait leur nom et il fallait qu'elle se fasse sa propre idée de qui était son père. Styx et Adam – oui elle l'appelait pas son prénom, il était hors de question qu'elle l'appelle papa – se virent quelques fois. Il lui avait présenté sa famille, dont sa cousine Cassiopée avec qui elle s'entendait très bien, elle l'appelait sa boulette de viande radioactive – oui elle était un peu jalouse de ses formes, et alors ?. Les débuts avec son père furent plutôt difficiles, il était froid et distant, elle ne comprenait pas pourquoi il était revenu si c'était pour ne faire aucun effort.

Styx comprit, au bout de quelques années, que son père lui en voulait d'être née car ça avait brisé son couple et sa vie. La colère qu'elle éprouva, cette haine qui sommeillait en elle la fit exploser, elle lui dit ses quatre vérités sans oublier de l'insulter. Adam, qui avait le même caractère de merde que sa fille, se mit rapidement en colère et répondit au insultes par d'autres.

« Tu sais Adam, j'avais un minimum d'espoir en te rencontrant. Je me disais que si t'étais parti c'est parce que t'avais une bonne raison et que t'avais décidé de te faire pardonner en prenant enfin tes responsabilités… Maintenant je comprends pourquoi maman est partie, t'es un vrai con. »

Il la gifla. C'est en ravalant ses larmes qu'elle partit. Adam se rendit compte de ce qu'il venait de faire. Pendant les mois qui suivirent cette dispute, ils n'eurent aucun contact. Styx, en pleine crise d'adolescence, rejeta complètement son père. Ceux qui osaient l'appeler Styx avaient du soucis à se faire. Son comportement changea, elle s'affirmait de plus en plus. Si elle avait quelque chose à dire elle le faisait, sans gêne. Son style aussi changea, plus affirmé, elle n'en avait plus rien à faire de ce que les autres pensait. Vraiment. Les piercings et les tatouages se multiplièrent au fils des années. Quand elle avait revu son père elle avait vu que ça ne lui plaisait pas, raison de plus pour continuer. Il était de nombreuses fois venu s'excuser, auprès d'elle mais aussi de sa mère. Il s'était enfin rendu compte que le problème c'était lui. Les années suivantes, il essaya de se rattraper. Moira n'en avait plus rien à faire de ses excuses et de lui, elle avait refait sa vie. Par contre elle lui en voulait toujours d'avoir fait autant de mal à sa fille. Styx, elle, décida de continuer à le voir. Vers ses 20 ans elle se rendit compte qu'elle ne le détestait plus, c'était un connard, certes, mais maintenant qu'elle savait à quoi s'attendre elle avait apprit à l'aimer. Ou au moins l'apprécier. À sa majorité, Adam décida de lui donner l'accès aux grimoires de sa famille. Il n'avait pas pu lui apprendre la magie, sur ce point là sa mère et sa grand-mère avait fait du bon boulot – Styx n'était pas la plus puissante mais son niveau de magie était tout à fait acceptable – mais il pouvait au moins lui transmettre une partie de son savoir à lui. À partir de ce moment là elle ne rejeta plus son vrai prénom. Elle préférait que ses proches, ceux qui l'aimaient et qu'elle aimait, l'appelle Leah mais le reste elle s'en fichait. Ça ne la dérangeait plus puisqu'elle avait apprit à se détacher des conneries d'Adam.

Maintenant que tout cela est clair, passons aux histoires de coeur. Ce ne sera pas long, elle n'a jamais connu le grand amour, quelques histoires par-ci par là, rien de bien sérieux. Puisque la peur de l'abandon la pétrifiait, elle essayait toujours de garder le contrôle. Elle faisait attention à ne pas trop s'attacher d'un point de vu romantique. Si l'amour, le vrai lui était inconnu elle savait au moins qu'elle était attirée autant par les hommes que par les femmes. C'est déjà un bon début.

Aujourd'hui Styx a 22 ans, elle aide souvent sa cousine dans son herboristerie. Son savoir des plantes lui a été transmis par sa mère et sa grand-mère, surtout sa grand-mère qui, rappelons-le, est guérisseuse. Les plantes, la protection, tous ça Styx avait baigné dedans toute sa vie.




Now   Test RP
Saute... Et laisse-toi pousser des ailes pendant ta chute.



Ici tu dois mettre en scène ton personnage avec un minimum de 300 mots.




Mon pseudo est Styx, j'ai 21 ans et je suis disponible quand je veux. J'aime manger, dormir, netflix, manger, manger et des fois manger et j'apprécie moins Cassy,
elle me pète les cou*lles uesh ♥️
. J'aimerai ajouter que j'aime les pengouins. J'ai connu DWRA par Cassy. Je souhaite signaler que ce personnage n'est pas un DC. Pour finir, je voudrais être ajouté(e) à la conversation sur la plateforme Discord.


© Halloween de Never Utopia





Dernière édition par Styx L. Léthé le Mer 21 Fév - 23:19, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Originel
Messages : 331

MessageSujet: Re: Styx L. Lethé  Ven 26 Jan - 0:00
Olleh What a Face,

Welcome officiellement sur le forum . Si besoin, le staff se tient à ton écoute ! Je plussoie le choix de l'avatar


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3

MessageSujet: Re: Styx L. Lethé  Ven 26 Jan - 3:09
Hello hello ! Et merciiii ~


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Originel
Messages : 39

MessageSujet: Re: Styx L. Lethé  Ven 26 Jan - 5:40
Hello darling!
Bienvenue sur le forum! Très bon choix d'avatar.

Bonne continuation pour ta fiche.



Wild boy
I'm itching to kill something▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Originel
Messages : 79

MessageSujet: Re: Styx L. Lethé  Ven 26 Jan - 7:29
Coucou ! Bienvenue sur le forum et courage pour la fin de ta fiche !
A très vite parmi nous Cool


“Family means no one gets left behind or forgotten".
When everything goes to hell, the people who stand by you without flinching, are your family. Always and forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sorcier
Messages : 33

MessageSujet: Re: Styx L. Lethé  Ven 26 Jan - 8:31
Bienvenue mon sac d'os transgênique d'amourrrrrrrrr *.*

Ptn je crois ce surnom va rester irp... XD Courage !




Tout n'est que secret ici bas
Merci à Hayley <3
Parce que je suis belle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Jackson
Loup-garou
Messages : 56

MessageSujet: Re: Styx L. Lethé  Ven 26 Jan - 8:49
Omg une 2ème Léthé... va devenir fou

BIENVENUE PARMI NOUS !



Copyright : ©Lazuli aka Cami O'Connell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Messages : 81

MessageSujet: Re: Styx L. Lethé  Ven 26 Jan - 13:13
Bienvenue par ici et bonne chance pour le reste de ta fiche



Depuis qu'il est mort, je suis détruite de l'intérieur.

by lizzou.


I will love you.. Forever:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 3

MessageSujet: Re: Styx L. Lethé  Ven 26 Jan - 13:15
Omg hdsiuwdhk tant d'amour, je vais vomir des arc-en-ciel !

Merciiii I love you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Humain
Messages : 60

MessageSujet: Re: Styx L. Lethé  Ven 26 Jan - 13:20
Hello ! Bienvenue parmi nous !
Bon courage pour finir ta fiche. Hâte de voir Styx et Cassio, le duo de sorcières.



The Human life in the blood world
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Styx L. Lethé  
Revenir en haut Aller en bas
 
Styx L. Lethé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Will Rise Again  :: Administration :: | Ecrire son histoire. :: Les présentations.-
Sauter vers: