AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Thalie Matilla - My heart will goes on

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 2

MessageSujet: Thalie Matilla - My heart will goes on  Dim 11 Fév - 22:30




Come out and play


Thalie Matila ▬ Tal ▬ Bicurieuse ▬ Natalie Dormer ▬ Sorcière


I live   Caractère
Je supprime le bruit autour de moi pour découvrir qui je suis vraiment.



Je suis exactement l'archétype de la jeune sœur qui se met toujours les pieds dans les plats, confiantes que sa grande sœur arrangera assurément le coup, le cas échéant. Je me fis beaucoup sur Sybille qui représente pour moi à la fois ma sœur, mon ange gardien, ma meilleure amie et toute ma vie. Je ne suis pas très responsable et j'agis toujours avant de réfléchir. Pas étonnant qu'il faut toujours réparer les pots cassés derrière moi. Je suis consciente que cela doit la rendre dingue par moment. Mais je n'arrive pas à faire autrement. Je suis comme je suis… Et la fois où j'ai tenté de faire autrement et réparé moi-même mes erreurs… je suis morte. Disons que cela ne m'a pas trop bien réussi.

Je suis autant jalouse que je suis volage. Ce qui mène parfois à de drôles de situations et surement beaucoup d'incompréhension de la part des autres. Je supporte que très rarement de me faire dire non ou de me faire rejeter. Seul ma sœur à ces droits et jamais elle ne me rejetterait donc. Elle est aussi la seule que j'écoute vraiment. Son opinion est toujours très importante pour moi et même si je me doute que je la déçois souvent, j'ai le désir ardent de la satisfaire. De lui prouver qu'elle ne fait pas toute ses actions pour moi en vain. Oui, j'adore ma sœur.

Oui, je l'avoue, je suis égocentrique. Il est très difficile de prévoir comment je vais réagir à une situation donnée. Je pense à moi - et à ma sœur - avant tout et tout le monde.

Mais je n'ai pas que des défauts! Je suis aussi très loyale envers ceux que j'aime. Jamais je ne trahirais quelqu'un sans de bonnes raisons. Je sais, cela n'enlève pas toutes les possibilités, mais les réduits grandement. Je suis aussi une romantique dans l'âme. J'aime beaucoup la séduction et tout ce qui en découle. Rien n'est meilleur que je plaisir charnel.

Ah et… je ne rebute jamais à me servir de mes pouvoir pour atteindre les buts que je me suis fixer ou obtenir ce que je désir.






Before   Histoire
Le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre.




Peu de temps après ma naissance, je compris rapidement à quel point j'étais importante. Je ne savais pas encore pourquoi, mais la façon dont tout le monde me traitait dans ma famille et me regardait me mettait déjà la puce à l'oreille. Ce n'est que plus tard que je pris conscience de toute l'étendue de mon pouvoir, enfin plutôt de ce que j'avais provoqué. Ma venue à la vie avait décuplé les pouvoirs que ma sœur. Dès notre plus jeune âge, nous irradions de magie et de puissance. Il n'était pas compliqué de comprendre que nous étions promis à un destin des plus resplendissant. Mais notre grand-mère n'aimait pas de voir que nous gagnions en force. Et encore moins de savoir que l'on devenait plus forte que notre soeur aînée. Après tout, c'était elle qui devait prendre la tête de notre congrégation, pas Sybille et encore moins moi. Notre grand-mère nous a donc jeté une malédiction liant les deux petites filles que nous étions l'une à l'autre. Restreignant nos pouvoirs de beaucoup, faisant en sorte que notre force réside dans notre union. Dès lors, nous devenions inséparables. Grandissant et évoluant ensemble. Mais la restriction de nos pouvoir n'était pas le seul inconvénient accompagnant la malédiction. Nous nous sommes rendu compte rapidement que si l'une de nous se blessait, l'autre ressentais sa douleur.

Devenue adolescente, ma sœur était promue à un avenir brillant. Je savais déjà qu'elle deviendrait la chef de notre congrégation. Et j'étais contente pour elle. J'avais bien la ferme intention de tout faire en mon possible pour l'aider à y arriver. Étrangement, je n'étais pas jalouse. Je savais bien que je n'avais pas les qualités requises pour le faire. Déjà à cet âge, je n'étais pas très responsable. Je faisais toujours la fête, multipliaient les jeunes garçons. Oh non… ce n'était pas mon avenir et cela m'allait parfaitement. Par contre, rien ne m'empêchait de devenir son bras droit. En plus de lui permettre de rester forte, je ne rechignais jamais à faire la basse besogne. Et encore moins à la protéger. Si vous causez des problèmes à Sybille, c'est certain que vous allez me trouver sur votre chemin.

À 17 ans, je tuais mon premier vampire. Un soir, il avait eu la mauvaise idée de s'en prendre à ma sœur, voulant faire d'elle son repas. Vu que je ne la quitte jamais de bien loin, j'arrivais sur les faits. Je le fis prendre en feu alors que je regardais les flammes danser sur sa peau. Je ne ressentais aucun remords. Il avait décidé de s'en prendre à la mauvaise sorcière et il répondait de ses actions. Ce n'était que le début de notre longue histoire. Enfin… surtout pour Sybille.

C'est à l'âge de 20 ans que tout bascula pour moi. J'avais jeté mon dévolu sur un magnifique homme. Un sorcier puissant et franchement sexy. Je succombais à son charme et me jetais dans ses bras corps et âme. Comme je le fais toujours avec les hommes qui me font chavirer. Mais cette fois, il y avait une donnée importante et non négligeable. Il avait une maîtresse, ma foi… rancunière. Elle nous surprit tous les deux en pleins ébats. Sur le coup, j'étais bien loin de m'en formaliser. Je me doutais que cette situation allait arriver un jour ou l'autre. Mais lorsqu'elle décida de me faire souffrir en s'en prenant à ma sœur… Je décidais de réparer mes erreurs avant qu'elle ne commette un geste irréparable. C'est donc rempli de conviction que j'allais la voir pour lui présenter mes excuses. C'était le moindre que je puisse faire. J'arrivais chez elle, sans savoir qu'elle était une vampire. Je toquais donc à sa porte et dès qu'elle vint m'ouvrir et que ses yeux se posèrent sur moi, ce fut le début de la fin pour moi. Elle me tortura pendant des heures entières. Mon corps était endolori, mes os se brisaient sous ses coups et ma peau devenait de plus en plus bleue. Je perdais du sang en grande quantité. Je souffrais. Elle fit ainsi durer son plaisir jusqu'à ce que la vie m'emporte et que je pousse mon dernier souffle…

C'est ainsi que j'allais commencer ma nouvelle vie, sans le savoir, à Blacktown…




Now   Test RP
Saute... Et laisse-toi pousser des ailes pendant ta chute.



J'avais mal, terriblement mal. Je ressentais tous les muscles de mon corps sans exception. Et mes os… j'avais l'impression qu'ils étaient fracturés à de multiples endroits. J'avais envie de gémir, mais qu'aucun son ne sortirait de ma bouche. Pourquoi déjà? Ah oui… parce que j'étais morte. Voilà ce qui expliquait tout ce que mon corps vivait. Nul doute, j'étais en enfer. Pourtant, ce que je ressentais en ce moment me semblait plus réel que ma mort encore. Comment avais-je bien pu être aussi stupide pour mourir de la sorte. Par un vampire… Mais il ne m'avait pas manqué.

C'est seulement en portant ma main à mon visage que je pris conscience que je n'étais pas qu'une âme perdue. J'avais toujours mon corps. Ma tête était encore plus douloureuse qu'un lendemain de brosse. Ma sœur pourrait témoigner que j'adorais faire la fête et que je ne manquais aucune occasion pour m'amuser. Mais cette fois, j'étais allé trop loin et je m'étais frotté au mauvais gars. Si je puis dire ainsi. J'ouvrais lentement les yeux. La lumière, même tamisée, me fit mal aux yeux. Comme lorsqu'ils vous mettent ses gouttes lors des examens ophtalmologiques et que vos pupilles sont dilatées au maximum. Je fixais le plafond sans comprendre où je pouvais bien de trouver. Une chose était sûre, si j'étais vraiment en enfer, ce n'était pas comme je me l'étais toujours imaginé… Les tuiles au plafond d'une blancheur immaculé s'alignaient à la perfection. Seul un lustre d'une certaine beauté venait casser le rythme parfait des tuiles. Je fronçais les sourcils. Tout cela semblait de plus en plus irréel et pourtant…

Je me redressais de peine et de misère pour m'asseoir dans le lit sur lequel je me retrouvais. Les draps glissèrent de mon corps qui atterrer sur mes cuisses. Ils étaient doux et cela m'apporta un certain réconfort même si cela n'atténua en rien la douleur atroce que je ressentais. Toujours. Mais où pouvais-je bien être? Vêtue d'une simple camisole et d'un boxer noir, la personne qui m'avait amené ici m'avait également changé visiblement. Un élan de faux espoir me fit me demander si cela pouvait bien être ma sœur? Mais une voix d'homme derrière moi attira mon attention.

-La belle aux bois dormants est enfin réveillée.

Je me retournais vers lui. Le lit trônait fièrement au milieu de la pièce joliment décorée. Ce n'était donc pas étonnant que je ne l'eusse pas vu arrivé. Je le détaillais du regard. Plaisant à regarder, il m'était néanmoins inconnu. L'air confiant et sûr de lui me laissa croire qu'il serait certainement la bonne personne pour répondre à bon nombre de mes questions. J'entrouvrais la bouche pour parler, mais il me devança en m'interrompant d'un signe de main.

-Bienvenue à Blacktown ma chère. Garde tes forces ma jolie, je répondrais à toutes tes questions lorsque tu auras pris un bon petit déjeuner.

Il tourne les talons pour sortir de la pièce.

-Tu trouveras des vêtements appropriés dans la penderie. Dit-il avant de refermer la porte derrière lui.

Je me laissais retomber sur le lit en fermant de nouveau les yeux. Je ne comprenais rien à la situation. Peut-être que si je me rendormais, je me réveillerais dans un nouveau rêve cette fois?




Mon pseudo est RubyRed, j'ai 29 ans ans et je suis disponible quand je veux. J'aime tout ça et j'apprécie moins ceci. J'aimerai ajouter que commentaires. J'ai connu DWRA par ici et là. Je souhaite signaler que ce personnage est un DC. Pour finir, je voudrais/je ne veux pas être ajouté(e) à la conversation sur la plateforme Discord.


© Halloween de Never Utopia



Dernière édition par Thalie Matilla le Sam 17 Fév - 3:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Originel
Messages : 331

MessageSujet: Re: Thalie Matilla - My heart will goes on  Lun 12 Fév - 0:19
Olleh What a Face,

Une nouvelle fois bienvenue avec ce nouveau personnage


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Thalie Matilla - My heart will goes on  Lun 12 Fév - 7:44
Re bienvenue par ici avec ce nouveau perso
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Thalie Matilla - My heart will goes on  
Revenir en haut Aller en bas
 
Thalie Matilla - My heart will goes on
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Will Rise Again  :: Administration :: | Ecrire son histoire. :: Les présentations.-
Sauter vers: