AccueilPortailRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Partagez|

Alexyanne aux services de son créateur.

Darkness Will Rise Again :: Les archives. ::  Les archives :: Archives administratives
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité

Jeu 5 Avr - 23:43




Come out and play


Alexyanne Cooper ▬ Alex ▬ hétéro ▬ CARA DELEVINGNE ▬ Hybride


I live   Caractère
Je supprime le bruit autour de moi pour découvrir qui je suis vraiment.



Romantique • Altruiste • Drôle • Indépendante • Charmeuse • Rancunière • Maladroite • Spontanée • Intravertie • Exigeante • Perspicace • Très curieuse • Têtue • Dévouée • Possésive • parfois docile






Before   Histoire
Le plus lourd fardeau, c'est d'exister sans vivre.




Je suis née le 5 Avril 1994 sous le nom d'Alexyanne Cooper dite Alex, dans une famille merveilleuse qui sentait bon le Bonheur, j’avais un frère aîné Lexander, nous nous entendions bien, une vie de rêve comme toute petite fille, je m’épanouissais totalement, jusqu'à ce que mon rêve fût brisé un beau jour.

Je commençais à me sentir prisonnière plus je grandissais plus mon père devenait violent avec moi j’avais 15 ans, mon frère était toujours derrière moi à me protéger, tout ce que je faisais, partout ou j’allais c’était la même chose, fait attention à ça ou ça, j’aimais mon frère, ma mère mais détestais mon père au plus haut point, je souffrais en silence sans comprendre le pourquoi de son agissement, j’étouffais dans cette vie.

Ne pouvant plus rester dans cette situation, je décidais de partir j’avais 19 ans, je ne voulais en parler à personne, profitant que tout le monde dorme je pris la fuite, mais je vis mon père sortir en pleine nuit, curieuse comme j’étais je me décidais à le suivre, hélas si j’avais su c’était une mauvaise idée. Je suivais mon père jusqu'à une grange éloignée de tout, regardant par la fenêtre j’entraperçus mon père se transformer, je n’avais pas peur mais ma respiration trop forte me trahis, le loup prêt à sauter sur moi quand un autre surgit de nulle part, je pars en courant loin de tout, le souffle coupé.

Je ne retournais pas chez moi, j’avais compris pourquoi mon frère voulait tant me protéger, mon père si violent, notre famille était maudite par cette transformation en loup. Je vivais avec la peur au ventre, de cette transformation, j’évitais d’avoir des fréquentations, je me repliais sur moi –même, je ne souriais plus. Il fallait que je me protège, je ne désirais pas me transformer, je me suis juré de me battre jusqu’au bout pour cela et personne ne me fera changer d’avis.

Je voulais depuis être à la protection de la population, devenant recrue mais je n’allais pas m’arrêter là, j’avais pour objectif devenir inspectrice, j’allais me battre dans ce monde pour réussir. Un coup de téléphone je fus appelée ma famille avais été sauvagement assassinée, j’allais immédiatement sur place, je ne les avais pas revue depuis, c’était un massacre dans la maison,  était-ce un loup-garou qui en avait après ma famille ? Il n’y avait aucune trace nulle part mais j’avais des doutes.

En rentrant chez moi sous le choc, je n’avais pas le choix d’aller voir un psychologue, je ne savais pas quoi lui dire, je ne pouvais rien lui dire, ma seule façon de me guérir était de retourner sur place, dans la maison familiale, je fis le tour, je pris quelques affaires. Je sortais de cette maison à jamais quand un homme était là, il m’observait, je n’avais pas peur, j’étais même plutôt attirée.

J’avais 23 ans, je m’étais renseignée, 23 ans à jamais, une hybride mi-humaine, mi-vampire-loup, depuis que j’avais vu cet homme, Niklaus Mikaelson, je me débrouillais pour le retrouver, me sentant dans l’obligation d’être proche de lui, j’étais  comme éprise de lui, prête à tous ses désirs, tous les ordres, c’était indescriptible, j’aimerais savoir pourquoi il était là ce soir là? Pourquoi étais-je inconditionnellement prête à tout lui donner même ma vie, j’avais besoin de réponse.





Now   Test RP
Saute... Et laisse-toi pousser des ailes pendant ta chute.



J’étais partie à mon boulot, je préférais le travail de nuit au moins j’étais un peu plus tranquille, pas de trop de monde, ni collègue pour m’ennuyer ou me poser des questions, j’étais déjà mal à l’aise par le lourd secret de ma famille, il ne fallait pas m’en rajouter.

Je faisais ma ronde comme à mon habitude, quand on m’appela pour une intervention, encore une, ces derniers temps cela n’arrêtait pas, je me demandais qui pouvait bien faire les saccages que je voyais depuis un moment.

J’arrivais sur la scène de crime un couple et leurs enfants sauvagement assassinés, j’ai des flashs qui me reviennent quelque temps arrière, un an exactement, l’horreur de nouveau sous mes yeux, je ressentais des pulsions montées, il fallait que je sorte.

Je reprenais mon souffle, j’avais si peur de ma transformation, j’ai cru que cela allait être le cas, je le redoutais tellement, jusqu’à présent, je suis arrivé le contrôler mais jusqu’à quand ? Ce flash de ma famille me fit un point au cœur, jamais je n’oublierais cette scène.

Un collègue qui s’approchait de moi me demandant si j’allais bien, je lui fis un signe que oui, le repoussant de la main, je ne voulais voir personne, accolé contre le mur, j’essaye de reprendre au mieux mes esprits.

Il le fallait au plus vite, je voulais monter de grade et donc prendre sur moi et faire mon boulot, je rentrais de nouveau dans la maison, il y avait du sang partout, je scrutais les corps, je ne voyais rien de particulier, presque un soulagement pour moi, c’était des coups de couteau, je soufflais un bon coup.

Les informations sont vite transmises, un meurtre banal pour nous, une enquête sera ouverte mais cela ne dépendait plus de moi pour le moment car je comptais bien être inspecteur un jour, passer les tests avec succès, j’espérais avoir cette chance, cela devenait un rêve mais pour cela il fallait que je contrôle encore ma transformation qui me faisait si peur.

Reprenant ma voiture, je passais la soirée à finir ma ronde sans rien d’important. Après cette soirée, je voulais juste rentrer chez moi, prendre une bonne douche et me coucher, j’espérais retrouver ma tranquillité, pour le reste de ma nuit.




Mon pseudo est Aurora, j'ai 35 ans et je suis disponible régulièrement. J'aime rp et j'apprécie moins la pluie. J'aimerai ajouter que j'ai plongée. J'ai connu DWRA par Facebook. Je souhaite signaler que ce personnage n'est pas un DC. Pour finir, je voudrais être ajouté(e) à la conversation sur la plateforme Discord.


© Halloween de Never Utopia

Invité
Invité

Ven 6 Avr - 13:10
Bienvenue ici Smile mais ça me perturbe un peu tu a pris Cara ou Eliza en avatar ? x)
Invité
Invité

Ven 6 Avr - 13:17
bonjour merci, Cara comme demandé dans le pré-lien.
Invité
Invité

Sam 7 Avr - 0:39
Alors tu t'est trompée en choisissant pour ton avatar c'est Eliza sur celui que tu a mis Smile
Invité
Invité

Sam 7 Avr - 0:50
pourtant sur internet celui qui me donnait sous ce nom parfois le net grrr...je vais rechanger merci en tout cas.
Invité
Invité

Sam 7 Avr - 11:03
Bienvenue par ici avec ce super choix de personnage
Invité
Invité

Sam 7 Avr - 11:05
bonjour Caroline, merci à toi, un lien qui tendait les bras.
Niklaus Mikaelson
avatar
Morsures : 378

Sam 7 Avr - 11:26
Olleh What a Face,

Bienvenue avec ce personnage sur le forum .




Invité
Invité

Sam 7 Avr - 11:30
Bonjour Klaus merci.
Invité
Invité

Sam 7 Avr - 15:49
Internet nous joue parfois des tours surtout quand les actrices/mannequin se ressemble, y'a pas de quoi Very Happy
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Will Rise Again :: Les archives. ::  Les archives :: Archives administratives-
Sauter vers: