AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A rainy meet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Originel
Messages : 91

MessageSujet: A rainy meet  Ven 13 Avr - 17:06
A rainy meet

L'eau chaude coulait précipitamment sur sa peau, suivant la morphologie plutôt musclée et robuste d'Elijah. La chaleur venait créer de la buée sur les vitres auparavant propres de la douche, amenant ainsi, une atmosphère plus chaleureuse. Ses cheveux bruns tirant vers le noir se retrouvaient gorgé d'eau tant le débit de la douche était important. Elijah n'était pas du genre à passer des heures entières sous la douche, contrairement à ce que pouvait faire Rebekah, ou même, Kol, mais, aujourd'hui, sa toilette prenait bien plus de temps que d'habitude. En effet, l'originel, tout en passant sa main dans ses cheveux, était perdu dans ses pensées. Pensées qui étaient consacrées à sa belle Hayley, celle qu'il aimait secrètement, bien que ses frères ne fussent pas dupes. Après que cette dernière lui ait annoncé la mort de Jackson, Elijah avait, à contre cœur, pensé à une possibilité d’être en couple avec l’hybride, bien qu’il eût l’impression de « remplacer » le loup-garou. A vrai dire, il n’osait pas avouer ce qu’il ressentait pour Hayley, de peur de se prendre un refus de sa part.

L’originel finit par sortir de sa douche une demi-heure après y être rentré. Comme chaque matin, il se peigna de la manière la plus élégante possible, et enfila son costume noir, accompagné de sa cravate également noire. Il avait prévu de sortir, afin d’aller se renseigner sur le Chaos en trouvant le plus d’informations possibles. Il était enfin temps qu’il se débarrasse de la manière la plus « douce » de cette malédiction.
Dès qu’il sortit du manoir, il fut littéralement attaqué par la pluie diluvienne qui s’abattait sur Blacktown. Déjà, des petites flaques se formaient sur le sol, transformant la terre en boue, devenant ainsi le nouveau terrain de jeu des merles.

Elijah arriva rapidement dans le centre-ville, qui était largement plus animé que les périphéries de la métropole, et s’infiltra discrètement dans la foule de businessman qui se précipitaient pour ne pas être en retard à leur travail. Regardant distinctement devant lui, le regard noisette du Mikaelson se posa sur une fille au loin, dont la pluie digne d’un mois de novembre venait mouiller ses cheveux. Malgré la distance qui le séparait d'elle, il reconnût parfaitement cette tignasse châtain, voir blonde. Il était presque sûr que c'était la jeune fille que Niklaus avait lâchement transformé en hybride. Alors, il s'avançait vers elle d'un pas décidé, et abrita la jeune fille sous son parapluie noir.

-Il serait préférable que vous vous abritiez, mademoiselle Cooper. Dit-il, tout en regardant devant lui.




Codage par Libella sur Graphiorum


“Family means no one gets left behind or forgotten".
When everything goes to hell, the people who stand by you without flinching, are your family. Always and forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29

MessageSujet: Re: A rainy meet  Ven 13 Avr - 18:27
Qui ne sait que ces loups doucereux. De tous les loups sont les plus dangereux. (Crédits : beerus)
A rainy meet
☆PV Elijah ☆

Contrairement à beaucoup de monde je vivais ma vie à l’envers des autres, cela devait être cette foutue malédiction, qui devait me dicter cela, la nuit fut calme jusqu'au matin, nous avons pour une fois pris le temps au poste de rigoler entre collègues c’était rare en ce moment.

Je voulais comme toute nouvelle journée rentrer chez moi, je soupirais, pluvieuse comme quasiment tous les jours qui se suivaient en ce mois de Novembre, cette pluie me faisait penser à la tristesse de mon cœur de la perte de ma famille, ce regret de ne pas y être retournée.

Je me dirigeais vers le centre ville, même s’il pleuvait, je n’avais pas envie de rentrer m’attardant devant les boutiques, la pluie me dégoulinait de partout je n’y prêtais pas attention, j’étais dans mes pensées à regarder les vitrines.

Etant toujours pressée de rentrer je ne prenais pas le temps de regarder les boutiques, ce qui m’étonna d’ailleurs en ce mois, des boutiques vendaient des vêtements d’été, de belles robes, des beaux chemisiers, ce qui me fit vite me remettre dans la réalité et si tu te transformes ? Toutes ces belles choses vont certainement être abîmées ? A quoi bon de prendre beaux vêtements ?

Je passais de vitrine en vitrine, ne remarquant pas le temps passer, j’étais à moitié dans mes souvenirs de ce moment tragique, bien que même avec les séances avec mon amie Illiana qui me donnait conseil je n’arrivais pas à me détacher, comme-ci quelque chose m’y reliait constamment, une chose que je n’avais pas mise encore en place, une chose qui me manquait.

Perdue à réfléchir, sur ce qui me manquait faisant abstraction de ce qu’il y avait autour de moi, j’écoutais la pluie tombée, certaines gouttes rejoignant les flaques de la rue, les passants et leurs marchent rapides du matin et une démarche lente pas comme les autres, qui me fit sursauter.

Merci, gentil de votre part monsieur…

Je le regardais il ne me disait rien, je ne pense pas le connaître quoique ce regard, il me disait quelque chose, il ne me regardait pas, mon regard se tournait devant moi. Généralement personne ne faisait attention à moi, j’évitais de me faire remarquer, pourquoi aujourd’hui ?

Nous nous sommes déjà rencontré ?

Comment connaissait-il mon nom ? Je n’avais jamais vu cet homme auparavant, sa façon d’être et de faire m’intriguait, mon défaut de mettre mon bout de nez partout ou il ne fallait pas, allais je cette fois m’attirer des ennuis ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Originel
Messages : 91

MessageSujet: Re: A rainy meet  Aujourd'hui à 10:20
A rainy meet

Son long manteau noir flottait légèrement dans l'air à chacun de ses pas, rendant sa démarche plus théâtrale et charismatique. Ses souliers noirs parfaitement cirés battaient le sol à une cadence soutenue et monotone. Son parapluie, lui aussi noir, aspergeait les litres de pluie qui s'abattait sur la ville. Si Elijah n'avait pas été si noble et tiré à quatre épingles, on aurait très bien pu le confondre avec un parfait gothique. L'originel était assez amusé de voir tous ces passants pressés et de mauvaise humeur face à ce mauvais temps. Contrairement à eux, il restait calme et adaptait sa marche à celle d'Alexyanne qui se trouvait à ses côtés.

Alexyanne...L'une des très nombreuses proies de Niklaus, l'une des très nombreuses victimes de son agressivité et de sa sauvagerie. À chaque fois qu'il croisait une victime de son frère, il se sentait désolé pour elle ou pour lui. Désolé que Niklaus soit subitement rentré dans leurs vies pourtant tranquilles. Il savait que la plupart des personnes qu'il transformait acceptaient difficilement leur nouvelle espèce...Ce qui avait été le cas pour Alexyanne. Cependant, à présent, la jeune femme acceptait néanmoins son identité, mais comme toujours, Elijah voulait s’informer qu’elle n’éprouvait aucune difficulté dans sa nouvelle vie.

Le fait qu’elle ne le reconnaissait pas l’intrigua quelque peu. Habituellement, chaque hybride transformé par Niklaus se souvenait extrêmement bien des Mikaelson, puisque qu'il exprimait pour la plupart, une certaine haine envers eux. Jusqu’à aujourd’hui, il n’avait jamais croisé personne qui ignorait qui il était. Alors, il allait improviser pour ramener ces souvenirs à la jeune femme.

-Nous nous sommes déjà rencontrés, effectivement Mademoiselle Cooper, et je dois avouer que votre ignorance ne me laisse pas tout à fait indifférent.

Il marquait une certaine pause, afin de s’arrêter, et de se tourner vers Alexyanne. Il la détailla rapidement, plissant les yeux en voyant à quel point ses yeux étaient d’un bleu étincelant. Il reprit ensuite ses esprits pour continuer à s’exprimer.

-Mademoiselle Cooper, je vais vous poser une question à laquelle je vous prie de répondre de la manière la plus sincère.

Son ton se voulait neutre, mais, malgré lui, une petite pointe de froideur se fit très légèrement entendre. Cependant, il n'y avait rien de potentiellement méchant dans son intonation. A vrai dire, il était comme ça avec tout le monde...sauf peut-être Hayley.

-Comment vous sentez-vous ?  





Codage par Libella sur Graphiorum


“Family means no one gets left behind or forgotten".
When everything goes to hell, the people who stand by you without flinching, are your family. Always and forever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 29

MessageSujet: Re: A rainy meet  Aujourd'hui à 17:00
Qui ne sait que ces loups doucereux. De tous les loups sont les plus dangereux. (Crédits : beerus)
A rainy meet
☆PV Elijah ☆

J’étais partis sur un autre chemin sous l’eau avec ma simple veste en cuir, la pluie ne me dérangeais pas être trempée ou pas cela ne me posais pas de soucis plus que ça.

Je regardais les boutiques, en pensant à des tas de choses qui me trottait dans la tête depuis longtemps, j’aimerais bien me souvenir, j’ai dû avoir un traumatisme je ne pense pas que ce soit la mort de ma famille bien que, j’aie été très mal ce jour là.

Depuis je vois ma psychologue, des choses se dégagent mais pas assez encore pour retrouver le flou qui me hantait, pourtant nous n’étions pas loin j’en étais sûr, il me fallait un déclic pour me souvenir de ce qui s’était passé.

Je fus retirée de mes souvenirs par cet homme si élégant en plus d’être gentleman, j’étais bien étonnée, je passais inaperçu généralement et comment peut il me connaître, j’ai beau réfléchir, je ne me souviens pas, pourtant j’étais physionomiste mais là mise à part ces yeux, pas moyen de mettre nom sur ce visage et encore moins de me souvenir de ce visage.

Je vis à travers la vitrine qu’il était étonné que je ne le reconnaisse pas, pourquoi devrais je le connaître ? Faisait il parti de mon passé ? Cet homme pourrait certainement m’aider à me renseigner un peu plus si c’était le cas, ou peut être venait il me voir par rapport aux horreurs passées ces derniers jours ? Je gardais pour le moment mes questions pour moi, me fiant toujours mais surtout je n’avais pas l’habitude de me dévoiler au premier venu.

J’en suis désolée mes souvenirs sans altérer, puis savoir à qui j’ai affaire ? Je suis bien étonnée que vous connaissez mon nom, rare sont les personnes qui le connaissent.

J’étais surprise que cet homme me connaisse, en dehors de mon travail personne ne m’appelait par mon nom, j’évitais même de le donner depuis la tuerie de mes parents, cherchant toujours l’assassin de ma famille, je me faisais discrète si je voulais un jour le revoir et le mettre sous les barreaux.

Moi intriguer une personne n’était pas dans mes habitudes ni bien même que l’on me dévisage comme il était en train de faire, me tournant pour l’observer droit dans les yeux, m’imprégnant chaque trait de son visage mais il n’y a que les yeux, qui m’interpellaient.

Si cela n’est pas trop personnel, j’essayerai de répondre le plus sincèrement possible.

Son ton me donnait un frisson dans le dos, comme-ci je n’avais pas le choix, ce sentiment ne m’était pas inconnu, je me demandais bien ce qu’il voulait savoir de moi, je n’avais rien de commun avec cet homme. A cet instant j’aurais pu renter chez moi mais ma curiosité me pousse à rester et entendre ce qu’il a à me dire.

J’arquais un sourcil, à sa question que voulait-il savoir exactement ? Si nous parlions de la même chose, comment pouvait-il le savoir ?

J’étais la dernière de ma famille à porter ce secret, je ne voyais ce que cela pouvait être d’autres, mise à part avec Illiana, je ne parlais pas du massacre de mes parents.

Je vais bien, merci.

Je marquais un temps, je ne lâchais pas du regard, je vais bien oui si on veut, il m’a demandé de répondre le plus sincèrement possible ce qui n’était pas vraiment le cas, devrais je vraiment lui répondre ?

A vrai dire non pas vraiment, j’étais en pleins questionnements sur mon passé.

J’attendais de voir comment l’homme allait réagir avant de me lancer dans l’histoire de ma vie privée, dans des souvenirs que je n’ai pas, dans mon secret et ma peur de me transformer pour la première fois.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: A rainy meet  
Revenir en haut Aller en bas
 
A rainy meet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Will Rise Again  :: The dark theater :: | Votre destin est entre nos mains. :: Blacktown :: Centre-ville-
Sauter vers: