AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 You better appreciate this day

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Elijah Mikaelson
Originel
Morsures : 118

MessageSujet: You better appreciate this day  Sam 21 Avr - 16:23

You better appreciate this day
Elijah Mikaelson & Camille O'Connell


Ses chemises blanches ou bleu clair étaient parfaitement alignées dans son immense garde-robe qui occupait un pan de mur entier de sa chambre. Positionné devant son armoire, Elijah, nouant alors sa cravate noire, jetait des rapides coups d'œil à sa collection de chemises. Alors que le mariage de son frère avec Camille approchait petit à petit, l'originel savait pertinemment qu'il devait s'acheter un nouveau costume pour l'occasion. Il allait faire en sorte de trouver une tenue qu'il n'avait pas dans sa garde-robe, afin d'être original, sans pour autant être totalement extravagant. Il fallait qu'il reste un minimum noble, surtout qu'il devait amener Camille à l'autel.

Alors que l'épais brouillard se dissipait petit à petit au fil des heures, laissant place à un soleil particulièrement chaud pour ce mois d'avril, Elijah décida de quitter le désertique manoir familial pour tenter de trouver celle qui fait chavirer le cœur de son frère. Depuis l'annonce du mariage par Niklaus, l'originel n'avait pas eu la chance d'aller féliciter la future mariée. Ce mariage allait être un moyen pour toute sa fratrie de se relaxer le temps d'une journée, d'oublier les nombreux problèmes présents à Blacktown, ou même, à la Nouvelle-Orléans. Cette journée allait être, du moins, c'est ce qu'il espérait, l'une des plus belles journées pour son frère, qui savourait enfin le bonheur après de nombreux siècles de mésaventures.

Habillé de son plus élégant costume noir, Elijah parcourait les rues moyennement bondées de la métropole pour se rendre au bar où Camille travaillait. Le black pub s'il se souvenait bien du nom... Peu original dans cette ville banale. Enfin, après tout, il n'était pas ici pour juger les différents établissements, mais il devait s'avouer que le charme architectural de la Nouvelle-Orléans lui manquait. Comme il l'avait dit des centaines de fois, il espérait au plus vite quitter cette ville absolument ingrate.

Lorsqu'il arrivait au bar, il fut surpris de voir un conflit plutôt musclé entre deux clients déjà bien alcoolisés. En effet, une table était déjà ruinée et une autre allait sans doute l'être si personne ne faisait rien. Alors, gardant sa main gauche dans sa poche, il s'interposa calmement entre les deux combattants.

-Messieurs, je pense qu'il faudrait mieux régler votre désaccord calmement et à l'extérieur de ce lieu qui est censé être un endroit de détente. Il sourit légèrement aux deux clients avant de reprendre la parole, retrouvant son visage habituel. -Je vous suggère à présent de partir, je pense que vous avez causé assez de dégâts comme ceci.

Après quelques secondes d'hésitation, les deux clients décidèrent de quitter le bar, sous le regard attentif d'Elijah. Ce dernier passait son pouce sur sa lèvre inférieure avant de se retourner vers le comptoir, où Camille semblait bien soulagée que ces deux énergumènes soient à présent partis. Elijah s'installa au bar et dirigeait son regard vers la jeune femme blonde.

-Un bourbon mademoiselle O'Connell, ou devrais-je dire, Madame future Mikaelson ? Demanda-t-il, un sourire aux lèvres.

egotrip





“Family means no one gets left behind or forgotten".
When everything goes to hell, the people who stand by you without flinching, are your family. Always and forever
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cami O'Connell-Mikaelson
Humain
Morsures : 196

MessageSujet: Re: You better appreciate this day  Mar 1 Mai - 16:00
« YOU BETTER APPRECIATE THIS DAY»
Une journée comme les autres pour la blonde qui était partie travailler avec plus d'entrain qu'habituellement. Ces derniers temps, elle avait tendance à être de très bonne humeur, c'était probablement la demande en mariage de son fiancé qui l'avait transformée en marshmallow fondu. 
C'était quelque chose qui ne lui ressemblait pas, d'être enjouée à ce point naturellement, mais si elle avait bien compris quelque chose, c'est que dans sa vie, le bonheur a bien souvent une date d'expiration, elle ne savait pas quand, ni comment, mais elle savait que ce petit moment de bonheur qu'elle vivait en ce moment allait sûrement partir en vrille, comme à chaque fois. Alors, quitte à passer pour une petite fille amoureuse, elle préférait ça que de devoir rester sur la défensive en permanence. Elle avait déjà bien trop de préoccupations avec le Chaos qui se jouait souvent d'elle, elle ne voulait pas s'en rajouter inutilement. Ses priorités actuelles étaient son mariage et sa famille à en devenir.


Elle travaillait derrière le comptoir du bar, en discutant avec un des client habituel qui était venu lui rendre visite pour prendre de ses nouvelles. Lorsque ce dernier partit du bar, une bagarre semblait éclater entre deux hommes déjà bien éméchés. Elle savait qu'elle n'aurait pas la force de les en empêcher sans réveiller le Chaos qui dormait pour le moment profondément. Elle tentait tout de même quelques interventions, sans grand succès.

« Excusez... Moi... Allô ? Pardon ! Messieurs s'il vous... Bordel quelle plaie ! »
Finissait-elle par lâcher.

El relevant les yeux, c'est une silhouette plus que familière qui faisait son entrée dans le bar comme un super-héros vêtu de son costume trop cher. Elle sourit grandement en te voyant et lève les yeux au ciel, le remerciant, lorsque tu parvins à mettre les deux hommes dehors par ta simple volonté d'esprit puis elle te regarde t'avancer vers elle, un sourire éclatant aux lèvres.

« Merci de les avoir fait sortir d'ici, c'est souvent qu'ils viennent créer des histoires ici, mais on ne peut malheureusement pas refuser les gens, alors on fait avec. » 

Elle replaçait une mèche de ses cheveux derrière son oreille pour dégager son visage et avant même que tu ne commandes une boisson elle remplit un verre avec ce liquide ambré que vous aimez tant, vous les vampires : du bourbon. Elle dépose lentement le verre sur le comptoir à l'aide de sa main gauche, celle où se trouvait sa bague de fiançailles sur laquelle son regard s'arrête un instant avant de se relever vers toi.

« Je vois que tu es au courant... Je te remercie. Qui l'eut cru, je n'imaginais pas du tout Klaus me faire une demande en mariage, lui qui criait partout qu'il n'y croyait pas. » 

Elle pose son torchon sur le comptoir et passe ses mains derrière ses hanches pour détacher son tablier.

« Je suis contente de te voir, je me disais justement qu'il fallait que je t'appelle, ça fait un moment qu'on ne s'est pas vu. » Elle retire son tablier et prend le torchon qu'elle tient dans la même main que le tissu qui recouvrait le haut du bas de son corps puis poursuit. « Tu finis ton verre et on va discuter dehors ? Ça tombe bien que tu sois là, je voulais te demander quelque chose. »


۝ Elijah Mikaelson & Cami O'Connell ۝


Codage par Libella sur Graphiorum



Codage par Libella sur Graphiorum


       

   
« I'm the wall beetween your reality and mine. »
I'm touched, I'm touching and sensitive. People destroy me and people soothe me. I'm the one that I want you to see.
I have feelings. I'm not a robot. I'm in the shadow and the light. I'm Cami and me too, I'm human. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elijah Mikaelson
Originel
Morsures : 118

MessageSujet: Re: You better appreciate this day  Mar 15 Mai - 17:53

You better appreciate this day
Elijah Mikaelson & Camille O'Connell


Vive, animée, et un brin mélancolique était l'ambiance au Black Pub, en dépit de son nom repoussant. Les conversations diverses fusaient de part et autre de la pièce, amenant rapidement un brouhaha digne des grands restaurants de la ville. Les boules de billard qui claquaient entre elles dans un bruit furtif donnait davantage l'atmosphère des bars américains que les touristes recherchaient en priorité. Nul doute que si Elijah avait été un amateur des bars, il aurait passé des journées entières ici, comme le pouvait faire depuis peu Kol, ou même Rebekah.

-Pourtant, tu le devrais. Tu n'as pas besoin d'irrespectueux comme ceux-là dans ton bar Camille. Tu es ici pour servir les clients, pas pour faire respecter ta propre loi au sein de l'établissement.
Il prit délicatement le verre pour le faire glisser vers lui avant de le soulever pour en boire une gorgée.

À la vue de la bague de fiançialle, il sourit légèrement avant de cligner les yeux pour reporter son regard sur Camille. Niklaus lui avait bien évidemment dit qu'il comptait se marier avec la belle blonde qui fait chavirer son coeur depuis plusieurs années, il devait très certainement être le premier frère au courant. Il devait s’avouer qu’il était surpris de Niklaus, qui, pourtant, n’arrivait presque jamais à montrer ce qu’il ressentait. Et voilà qu’il demandait à présent la main de Camille…

-Niklaus est..
il soupira un instant, compliqué, tu dois le savoir à présent. Il a l’habitude de faire des choses irréelles pour lui, sans prévenir, sans réfléchir parfois. Cependant, je sais qu’aujourd’hui, il a pris la bonne décision de demander ta main. Finit-il, un sourire aux lèvres. Il mérite d’être heureux, tout comme toi Camille.

Il fronçait légèrement les yeux lorsque Camille lui annonçait qu’elle devait lui dire quelque chose. Etant donné son expression faciale et son intonation, cela ne semblait pas tellement grave, mais sait-on jamais. Il finit rapidement son verre avant de sortir quelques pièces de monnaie qu’il déposait sur le comptoir, pour payer son verre. Il se levait et sortit du bar, tenant la porte à Camille.

-Me parler de quelque chose ? Rien de grave j’espère ? Demanda-t-il en mettant de nouveau ses mains dans ses poches.

Il avait une petite supposition que cela concernait le mariage, mais il n'était jamais sûr de rien. Après tout, cela pouvait très bien concerner le Chaos qui, comme lui, sommeillait à l'intérieur de son corps. Chaos qui, bizarrement n'avait pas refait surface depuis un certain temps, chose qui ne pouvait réserver rien de bon. Elijah savait très bien que lors de son "retour" les choses allaient empirer davantage, causant des conséquences désastreuses.


egotrip





“Family means no one gets left behind or forgotten".
When everything goes to hell, the people who stand by you without flinching, are your family. Always and forever
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cami O'Connell-Mikaelson
Humain
Morsures : 196

MessageSujet: Re: You better appreciate this day  Mer 6 Juin - 21:23
« YOU BETTER APPRECIATE THIS DAY»
J'appréciais la présence d'Elijah dans ma vie, il était ce côté rassurant que parfois, Klaus ne m'apportait pas. Évidement, Klaus faisait tout son possible pour me protéger, être « digne » de moi, mais c'est une tête brûlée. Imprévisible, capricieux, colérique et parfois extrêmement égoïste, il faut toujours garder un œil sur lui pour s'assurer qu'il ne parte pas dans une énième guerre qu'il appellerait un « cas de force majeure ». Un peu comme un petit garçon, il ne sait pas tenir en place et lorsqu'on touche de près ou de loin, voire très loin, à sa famille, il dégaine et part au quart de tour. Ce qui me ramène au sujet de la présence d'Elijah dans ma vie : Elijah est le calme, parfois avant la tempête, mais il reste le calme et la diplomatie qui caractérise la famille des Mikaelson, ils ont d'ailleurs tous une caractéristique propre à eux. Rebekah et l'amoureuse de la vie, Kol le gamin hyperactif, Elijah la noblesse, Niklaus la tête brûlée et Freya tempère tout ça.
C'est pourquoi, avoir une personne comme Elijah à ses côtés et d'autant plus dans une période sombre comme celle-ci, m'aidait beaucoup à relativiser et à me dire que tout allait bien se passer. Je faisais confiance à Klaus et je savais qu'il mettrait tout en œuvre afin que le jour de notre mariage soit le plus beau jour de ma vie, malgré la sinistre ville dans laquelle il allait être célébré, tout serait parfait et je n'en doutais pas.

Je posais mon torchon humide sur le petit rebord du bar et retirais mon tablier en souriant à Elijah qui semblait se demander de quoi je comptais lui parler, j'aurais bien aimé jouer la carte de la taquinerie et faire une tête de six pieds de longs pour le faire paniquer un peu, mais par les temps qui courent, l'idée n'était pas judicieuse.

« Si ce que j'avais à te dire était grave, je ne pense pas que j'aurais un sourire large jusqu'aux oreilles, alors ne t'inquiète pas. »

Je sortait de l'arrière de mon bar pour rejoindre la salle principale et me dirigeais vers la sortie de cette dernière avant de me tourner vers Elijah.

« Pendant toutes ces semaines, ces mois, tu as été d'une aide précieuse, aussi bien pour Klaus que pour moi et je pense que les choses auraient pu générer davantage si tu n'avais pas été là... Et je sais que tu es déjà le pianiste du mariage et le témoin de Niklaus, mais est-ce que tu accepterais de m'accompagner à l'autel ? »

Disais-je comme une petite fille en attendant de l'approbation d'un de ses parents pour aller s'acheter une glace.

۝ Elijah Mikaelson & Cami O'Connell ۝


Codage par Libella sur Graphiorum


       

   
« I'm the wall beetween your reality and mine. »
I'm touched, I'm touching and sensitive. People destroy me and people soothe me. I'm the one that I want you to see.
I have feelings. I'm not a robot. I'm in the shadow and the light. I'm Cami and me too, I'm human. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elijah Mikaelson
Originel
Morsures : 118

MessageSujet: Re: You better appreciate this day  Sam 9 Juin - 11:04

You better appreciate this day
Elijah Mikaelson & Camille O'Connell


Il n’aurait jamais pensé que Camille lui dise ce genre de commentaire. Certes, il s’était rapproché de la jeune femme depuis quelques mois, mais il ne pensait pas avoir à ce point marqué la jeune barmaid. Rare étaient les commentaires positifs à l’égard de Elijah. En effet, bien souvent, l’originel recevait des critiques colossales de la part de ses ennemis ou même de sa propre famille, lui reprochant trop souvent ses inutiles leçons de morale. Alors, face à cet aveu inattendu de Camille, Elijah ne put s’empêcher de laisser s’étirer un sourire sincère et révélant une solide joie.

Humble comme il l’était, Elijah se sentait particulièrement honoré d’accompagner Camille à l’autel le jour de son mariage. Il avait déjà été agréablement surpris lorsque Niklaus lui avait demandé d’être son témoin, mais il était d’autant plus étonné de ta proposition. Elijah réalisait à l’instant qu’il était une personne extrêmement essentielle pour Camille ainsi que pour sa fratrie, chose qui, naïvement, n’était pas inné dans son esprit. Il arrêtait de marcher pour se tourner vers toi, souriant davantage en voyant ton propre sourire contagieux.

-Camille, j’ignorais que j’avais obtenu autant de respect et d’importance à ton égard. Tes paroles me font extrêmement plaisir, et je dois avouer que je suis agréablement surpris de tes propos. C’est pourquoi j’accepte avec une immense joie ta proposition de t’amener à l’autel.

Il prit ensuite la main droite de la jeune femme pour y déposer un élégant et rapide baiser sur le dessus de celle-ci avant de la lâcher. Il finit par quitter le bar, avant de marcher à une allure paisible dans les rues de la Big Easy. Lorsqu’il reprit la parole, son intonation était beaucoup moins froide qu’ordinaire, elle était plus joviale et digne.

-Je suis très fier de Niklaus. Il a enfin réussi à mettre son obscène fierté et sa perpétuelle crainte de se faire rejeter pour t’avouer ce qu’il ressentait pour toi. Malgré mes nombreuses années passer à ses côtés, je ne vois que très rarement ce côté-ci de lui. Il regardait Cami du coin de l’œil, avant de reprendre. Considère toi chanceuse Camille.

Ce mariage allait transmettre des ondes positives pour chaque habitant, et, il l’espérait, pour chaque Mikaelson. Piégés dans cette ville, c’était l’événement qui s’apprêtait à redonner le moral à ses frères et sœurs, particulièrement à Niklaus. Quant à Elijah, malgré le fait qu’il allait soigneusement surveiller que la cérémonie se passe sans accrocs, il comptait bien passer du temps avec Hayley. Ces derniers temps, il ne croisait la jeune hybride qu’entre deux couloirs du manoir, sans réelle discussion. Il présageait de se rattraper au mariage.

-Je veux que vous soyez heureux durant cette journée. Reprit-il en sortant de ses pensées. Ne pensez ni à Blacktown, ni au Chaos. C’est votre journée, c’est un jour unique dans une vie pour la plupart des cas, alors faîtes en sorte de ne pas obscurcir votre esprit avec des pensées arriérées. Ce sera mon rôle de veiller au bon déroulement de cette journée. Finit-il avec un léger sourire.



egotrip





“Family means no one gets left behind or forgotten".
When everything goes to hell, the people who stand by you without flinching, are your family. Always and forever
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cami O'Connell-Mikaelson
Humain
Morsures : 196

MessageSujet: Re: You better appreciate this day  Ven 22 Juin - 14:21
« YOU BETTER APPRECIATE THIS DAY»
Je n'avais jamais vraiment été du genre à étaler l'affection que j'avais pour les gens, j'imagine que cela se ressentait dans la manière que j'avais d'agir avec les autres. J'ai largement conscience d'être parfois un peu fermée et un peu distante, je pense que c'est un moyen d'autodéfense que j'ai développé, davantage depuis mon retour parmi les vivants. Je revois les débuts de ma relation avec Klaus quand je suis arrivée ici, quelque peu chaotiques, il faut dire. Parfois, on se prend d'affection pour des personnes et on finit déçu, ou mort.
J'avais appris, malgré cette ville horrible qui nous entourait et les nombreuses péripéties que nous avions vécu, que les gens ne sont pas toujours aussi mauvais et qu'ils ne font pas toujours les choses par intérêt, ils peuvent aussi être bienveillants et je m'étais peut-être ouverte grâce à ça. Je souriais à la remarque d'Elijah et replaçais une mèche de mes cheveux derrière mon oreille en haussant les épaules.

« Je ne pensais que ce serait si étonnant que ça que je te le demande à toi plutôt qu'à n'importe qui d'autre. Après tout, tu as su être présent et me rassurer quand je n'étais pas sûre de moi et quand on s'est retrouvé tous les deux avec la Chaos en nous. D'ailleurs ça fait quelque temps qu'il ne se manifeste plus, il doit s'être mis en stand by. »

Je marchais dans les rues de cette infâme ville qui allait pourtant voir un amour scellé pour toujours et à jamais dans son sein même. Je n'étais pas des plus ravie de me marier dans cette poubelle ambulante, pas plus que d'épouser l'homme que j'aime dans des conditions aussi pittoresques, mais il a fallu faire des choix, et la forêt de Blacktown n'est pas si moche en soit.

Je regardais droit devant moi lorsque les paroles d'Elijah me firent sourire plus largement et je papillonnais des cils avant de tourner mon regard vers lui en hochant la tête.
« Je pense que Klaus a toujours eu un souci avec les sentiments et leur expression, c'était compliqué pour lui de me dire qu'il m'aimait, je pense, et dure de vous le dire à vous, à la différence prêt que vous, vous êtes sa famille depuis plus de 1 000 ans, vous devez vous douter qu'il vous aime. Moi, il n'a pas trop eu le choix que de me le dire, c'est différent quand on est en couple, enfin, tu vois de quoi je parle quand je parle de sentiment. »

Je faisais un petit clin d’œil à l'Originel pour illustrer mes précédents propos, il devait comprendre où je voulais en venir et je regardais à nouveau devant moi.

« Je n'imagine même pas son stress quand il a commencé à me faire son speech pour me demander en mariage... Le pauvre. »

Je lâchais un rire franc et amusé de la situation, me moquant clairement de lui. Je m'arrêtais ensuite pour faire face à Elijah et je lui souris grandement en passant ma langue sur la bordure de mes lèvres afin de les humecter.

« J'espère que cette journée sera la plus belle possible, aussi bien pour moi que pour lui... et pour tous les invités. Dire que je suis anti mariage à la base... »
Je marque une pause et reprends : « Tu n'as jamais songé à te marier en 1 000 ans ? »

۝ Elijah Mikaelson & Cami O'Connell ۝


Codage par Libella sur Graphiorum


       

   
« I'm the wall beetween your reality and mine. »
I'm touched, I'm touching and sensitive. People destroy me and people soothe me. I'm the one that I want you to see.
I have feelings. I'm not a robot. I'm in the shadow and the light. I'm Cami and me too, I'm human. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Elijah Mikaelson
Originel
Morsures : 118

MessageSujet: Re: You better appreciate this day  Mer 27 Juin - 14:10

You better appreciate this day
Elijah Mikaelson & Camille O'Connell



La fierté ne faisait pas parti des traits de caractère d’Elijah. Au manoir, personne ne l’avait entendu se vanter, émettre un quelconque commentaire positif sur sa personne. En général, l’Originel se trouvait des multiples défauts, mais il n’avait jamais déclaré une de ses qualités à voix haute.  Alors, il avait toujours quelques difficultés à répondre à des compliments que d’autres lui faisaient. Il était parfois mal à l’aise et souhaitait passer rapidement à un autre sujet.

-Laissez une femme dans l’angoisse constante n’aurait pas été très gentleman de ma part Camille. C’était tout naturellement que je t’ai aidé ces derniers mois. Il marquait une pause pour froncer les sourcils. Il ne s’est plus manifesté depuis quelques temps, et je ne sais pas si c’est une bonne nouvelle ou non. Il pourrait resurgir à tout moment et pourrait faire très mal.

Par instinct de protection, il se rapprochait doucement de Camille, pour laisser coller son épaule contre la sienne. Il avait peur pour elle, peur qu’elle ne survive pas à une nouvelle manifestation du Chaos, peur que Niklaus ne se remette pas d’une possible mort de sa future épouse. A cette pensée, il passait sa main sur sa nuque en fermant les yeux, espérant du plus profond de son être qu’aucun malheur ne survienne. Un sourire réapparut sur son visage lors de l’évocation de Niklaus. Il connaissait suffisamment bien son frère pour savoir que l’exercice « énoncer ses sentiments sincèrement » était quelque chose aussi compliqué qu’une équation mathématique. Il pouvait être craint partout dans le monde mais pourtant, son cœur s’emballait à l’idée de prononcer ces deux mots aussi magnifiques que courants « Je t’aime ».

-Niklaus a surtout une phobie monstre à l’idée d’avoir un refus de ta part. Avant de t’avouer ce qu’il ressentait pour toi, il a certainement dû imaginer le fait que tu lui dises non et ça a dû le pétrifier sur place. Il sourit en venant s’installer sur un banc public. Cette journée sera la plus belle de votre vie à tous les deux, compte sur moi pour veiller sur votre bonheur Camille.

Il ne put s’empêcher d’étirer un mince sourire à la question de la jeune humaine. Se marier ? Il y avait déjà songé mais n’avait jamais accompli ses dires. Le problème était qu’Elijah, malgré les nombreuses qualités qu’il possédait à son actif, n’arrivait jamais à trouver la femme qui le comblerait d’amour. Celle qu’il aimait, Hayley Marshall, était déjà mariée, bien que Jackson soit à ce jour décédé. Il n’osait pas faire le premier pas vers Hayley, se disant pour lui-même qu’il était trop tôt pour une nouvelle relation. A vrai dire, il ne savait même pas si l’hybride ressentait quelque chose pour lui…

-Niklaus est le premier d’entre nous à se marier. Nous avons tous vécus les époques différemment mais personne d’entre nous n’arrive à trouver la femme qu’il faut. Il inclinait sa tête, jouant avec sa bague de jour. Ou alors la femme parfaite est déjà prise.




egotrip





“Family means no one gets left behind or forgotten".
When everything goes to hell, the people who stand by you without flinching, are your family. Always and forever
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cami O'Connell-Mikaelson
Humain
Morsures : 196

MessageSujet: Re: You better appreciate this day  Mar 3 Juil - 23:42
« YOU BETTER APPRECIATE THIS DAY»
DEBUT TEXTE ICI


Elijah avait une modestie à toute épreuve, peu importe les commentaires que l'on pouvait lui faire, les compliments que l'on pouvait lui dire, il aurait toujours cette image un peu dégradante de lui. Celle d'un grand frère qui s'évertue à essayer de protéger sa famille du mal et qui n'y arrive pas toujours. Il se met bien trop souvent sur le dos des fautes qui ne sont pas les siennes. En soit, c'est tout à son honneur de préférer porter le chapeau pour des fautes ne lui appartenant pas plutôt que de pointer du doigt les véritables coupables, c'est ce qu'il a fait pendant des siècles avec Niklaus, et ce n'est pas parce que je vais me marier avec ce dernier que je n'ai pas pleinement conscience des infamies qu'il a pu causer.
Les premières paroles d'Elijah me firent lâcher un rire franc en basculant ma tête en arrière.

« Oh Elijah, je t'en prie, pas avec moi. »
je tournais la tête pour le regarder et souris « Tu n'es pas obligé de justifier tes actes gentils à mon égard en utilisant l'excuse des bonnes manières. Tu ne fais pas toujours les choses parce que tu es bien éduqué, mais parce que tu aimes, ta famille, tes amis, tes proches. Ce n'est pas un mal ou un défaut, au contraire. C'est ce qui vous rend, vous les êtres immortels, un peu plus humains. »

Nous continuions notre promenade de santé quand ses paroles suivantes m’interpellèrent, c'est vrai, il avait raison, Klaus était le premier des Mikaelson à se voir passer la bague au doigt. Et pourtant s'il y avait bien un des membre de la fratrie qu'on n'imaginait pas se marier un jour, c'était bien lui. Je pense que beaucoup ont pensé à Rebekah, elle qui idéalisait beaucoup les relations de couple et qui rêvait à son tour de devenir humaine ou tout du moins de vivre comme telle. Mais jamais nous n'aurions imaginé que Klaus puisse aimer une femme assez fort pour vouloir passer le reste de ses jours avec elle. Dans le cas présent, nous allions nous unir jusqu'à ce que MA mort nous sépare, je ne suis qu'une humaine qui vieillis jour en jour alors que lui garde sa jeunesse d'antan. Je ne sais pas trop s'il a réfléchi à cette éventualité-là, mais ça compliquerait sûrement les choses, car il était pour moi hors de question de redevenir vampire.

Enfin, les dernières paroles d'Elijah me firent baisser la tête pour regarder mes pieds, avant de remonter mes prunelles qui, après avoir suivi la trajectoire des siennes, se posèrent sur sa bague de jour. Il voulait sans nul doute parler de Hayley, et c'était compréhensible, il avait souffert de son union avec Jackson, mais n'avait rien dit parce que c'était la meilleure des solutions.

« Tu sais, Elijah, je n'ai jamais vraiment cru à toutes ces histoires autour des âmes sœur et des « ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. », mais je pense que tu mérites vraiment d'être heureux, après toutes ces années, si Klaus a rencontré une femme qu'il aime, tu finiras par le faire toi aussi. Et ne t'en fais pas, tu auras toujours une place particulière dans son cœur. »

Je parlais d'Hayley, mais je n'avais nul besoin de prononcer son nom, il savait de qui je voulais parler.

۝ Elijah Mikaelson & Cami O'Connell ۝


Codage par Libella sur Graphiorum


       

   
« I'm the wall beetween your reality and mine. »
I'm touched, I'm touching and sensitive. People destroy me and people soothe me. I'm the one that I want you to see.
I have feelings. I'm not a robot. I'm in the shadow and the light. I'm Cami and me too, I'm human. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
 
You better appreciate this day
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Will Rise Again  :: The dark theater :: | Votre destin est entre nos mains. :: Blacktown :: Black Pub-
Sauter vers: