AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Let's enjoy a little of this moment of freedom. Ft Damon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Originel
Morsures : 34

MessageSujet: Let's enjoy a little of this moment of freedom. Ft Damon  Lun 21 Mai - 0:38
Let's enjoy a little of this moment of freedom.
feat Damon Salvatore
J’étais arrivé à Blacktown depuis maintenant environ cinq mois avec mon père, même si j’adorais mon père je ne pouvais pas toujours comprendre pourquoi il faisait tout ça. Même si je savais que dans le fond mon père ne faisait ça que pour protéger sa famille, il y avait bien des moyens pour protéger sa famille que faire tout ça non ? Non parce que je trouvais ça un peu stupide de sa part de vouloir faire tout ça, alors que nous étions unies jusqu’à la fin des temps. Nous étions la plus puissante des familles dans ce monde, nous avions des hybrides, des vampires originels et des sorcières puissantes jusqu’à la fin de notre règne. Beaucoup de monde avait déjà essayé de détruire notre famille, mais personne n’avait jamais réussi à le faire c’était bien pour une raison non ? Parce que la famille était bien plus importante que n’importe qui ici. En tout cas moi c’est ce que je pensais, et ceux dont je chercherais toujours à convaincre mon père. Après tout si il y avait bien une personne qui avait peut-être un peu plus d’importance dans la vie de mon paternel c’était bien moi, il m’avait appelé lui-même appeler Hope. J’étais l’espoir de la famille, alors je comptais bien faire mon rôle. De toute manière j’étais bien trop buté et bien trop obstiné pour ne pas pouvoir vouloir tout faire pour réunir ma famille.
Et le pire dans tout ça c’était que j’étais bien décidé aussi à séparer le chaos qui était dans mon père et dans Camille. Même si j’étais heureux que mon père a retrouvé la femme qu’il aimait, au point de se marier avec elle. Même si dans l’idéal ça aurait été bien mieux que ça soit ma mère qu’il épouse, si je comprenais bien les histoires dans la famille c’était oncle Elijah qui était amoureux de ma mère et mon père ça avait été de Camille qui lui avait été prise par un connard que lui-même avait transformé. Enfin ça n’était pas mes affaires, mais j’étais surement aussi buté que mon père quand j’avais quelque chose en tête. Comme réunir de nouveau ma famille, je ferais absolument tout pour que ça soit possible et rien ni personne ne pourrait m’en empêcher. Bien qu’en me réveillant assez tard aujourd’hui, je n’avais pas très bien dormi cette nuit puisque j’avais été prise de cauchemar sans nom. Je m’étais donc réveillée assez tard, j’étais descendu en bas pour chercher la présence de mon père ou même de Camille. Mais en faisant le tour de la maison, je n’avais vu personne. Mon père avait dû sortir faire son Klaus Mikaelson comme d’habitude, je n’en savais rien mais j’allais en profiter afin de pouvoir voir le jeune homme qui me plaisait bien. Après tous les souris dansent quand le chat n’est pas là n’est-ce pas ? Et bien je comptais bien danser tant que mon père n’était pas dans les parages, ou du moins occupé à faire je ne savais quoi. Je ne serais pas réellement surprise qu’il soit en train de faire son Klaus, mais au moins ça me donnait un quartier libre pour quelques heures au maximum.

Autant que je profite de ses quelques heures qui pouvait m’être accordé, et puis sans que l’hybride que mon père avait chargé de me protéger ne soit présente. Et puis avant de sortir pour aller le voir je comptais bien aller prendre une bonne douche, jouant un peu avec mes cheveux avec un fin petit sourire sur mes lèvres. J’étais jeune et je devais apprendre de mes erreurs non ? C’était la meilleure façon pour moi d’apprendre, certes mon père souhaiterais que rien ne me brise le cœur, ou que quelqu’un de mal attentionné ne s’en prenne à moi. Mais je savais tout de même me défendre, et puis vu les pouvoirs que je pouvais avoir ça ne pourrait pas être possible pour moi d’avoir une vie normale. De plus tous les ennemis que ma famille avait pu se faire au fils des siècles, je les hérités forcément et ça ne me dérangeait pas plus que ça. Je supporterais la chose tant que ma famille était avec moi, que ma mère et mon père ainsi que mes tantes et mes oncles soient prêts de moi. Même s’il m’en manquait un, je n’avais franchement aucune envie de le regretter vu ce dont me raconter mon père sur lui. Tout comme ma mère j’avais la même tâche de naissance sur l’épaule que ma mère, pas difficile de savoir qui pouvait être ma mère quand tu l’avais vu nue ou bien simplement avec des vêtements la découvrant. M’enfin je n’avais pas spécialement envie de me prendre la tête avec ma mère absente, parce que mon père m’avait prise avec lui. Je connaissais les rumeurs et la réputation de mon père. Et j’étais surement une des seules capables d’apaiser sa colère et sa haine, c’était surprenant quand même non ? Klaus Mikaelson était un parfait père, même si il faisait des erreurs parfois. Klaus était un très bon père, ça me faisait sourire de le voir comme ça avec moi, il était cependant un peu trop protecteur mais au moins ça montrait qu’il m’aimait. Hybride et sorcière, même si mon côté hybride n’avait pas encore été déclenché chez moi mais j’avais l’intention de le faire cependant je me voyais quand même mal prendre la vie e quelqu’un comme ça simplement pour faire venir ma part de louve. Il faudrait ensuite me tuer pour déclencher ma partie vampire et si quelqu’un m’aidait à le faire je n’étais pas réellement sûre que ma famille allait bien réagir face à tout ça.

Enfin ma douche prise, une robe blanche qui taillait bien ma taille enfiler. J’avais donc pris la route pour me rendre au motel après avoir envoyé un message à Damon pour qu’il puisse m’y rejoindre. J’avais envie de profiter du peu de liberté que j’avais, bien que je n’étais pas non plus enfermé au manoir, en même temps qui serait assez stupide pour vouloir s’en prendre à une sorcière Mikaelson, et à une hybride pur souche qui avait sauvé sa mère en naissant ? Personne d’intelligent, nous ne connaissons pas encore l’étendu de ma puissance. En arrivant au motel, j’avais simplement donner mon nom et j’avais demandé une chambre et alla m’y installer. Dans la chambre je n’avais pas tardé à me jeter sur le lit, après avoir attraper le petit chocolat sur un oreiller que je mangea rapidement puis je pris l’autre. A quoi bon ? Il n’était pas encore la et puis j’avais faim, fallait bien dire que j’étais gourmande quand même. Je tournais la tête en entendant quelqu’un rentrer et sourit un peu.

« Hey salut ! »
☾ anesidora


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Morsures : 46

MessageSujet: Re: Let's enjoy a little of this moment of freedom. Ft Damon  Lun 21 Mai - 18:37
  • NOM Prénom
  • NOM Prénom
Let's enjoy a little of this moment of freedom.

Un brin de temps qu'il était là...Et qu'il avait fait la connaissance de Hope, la fille de Klaus et Hayley.
Il faut dire que cette famille-là n'était pas vraiment dans les normes; en réalité, Damon n'avait jamais trop suivi les moultes péripéties et rebondissements des Mickaelsons. Pourquoi ? Après tout, Klaus n'était pas de ses amis, bien au contraire. Il avait même un certain nombre de choses à lui faire payer, en soit; se donnerait-il la peine de le faire? Le Salvatore hésitait déjà à renoncer à son humanité. Quoi ?! Sans elle, il s'en était toujours bien sorti, pas vrai ? Pas vrai...
Elle lui manquait, assurément, mais il devrait s'en sortir puisque le passé ne changerait pas. Aussi il avait repris toute stratégie de zéro, maintenant qu'il était dans cette charmante ville et qu'il ne pouvait plus en sortir comme tous les autres d'ailleurs.
De toute manière, la mort vient à bout de la moindre parcelle humaine, qu'il s'agisse de sentiments, d'âme, de chair, soit-elle parfaite et pourvue de prunelles brunes,de longs cheveux noisette, d'un sourire lumineux, animée d'un esprit sans pareil et courageux.

Alors pourquoi se battre pour cette humanité périssable qui ne savait que mener à un Enfer personnalisé et éternel pour un Vampire.
Donc renoncer à tout? Pourtant Damon y tenait.C'était peut-être même la dernière chose en ce monde à laquelle il tenait; parce que c'était ce qu'elle avait su aimer en lui,malgré lui.Mais il savait que ce à quoi il tenait le faisait également souffrir, sans cesse, c'était ainsi, l'être humain, un mélange désespérant de paradoxe.
Aussi il s'achemina vers le motel où ils se donnaient habituellement rendez-vous, lui et Hope Mickaelson.
A l'accueil, il consulta sa montre, constata qu'il était encore en retard -mais cela faisait son charme après tout-, et demanda avec son plus beau sourire à la standardiste

-Auriez-vous l'obligeance de nous faire monter une bouteille de Bourbon? Car j'imagine qu'une certaine Hope m'attend dans la chambre habituelle...

Mes prunelles se dilatèrent, arrachant sans peine deux réponses positives à la femme.
Bien, allons-y.
Il clencha la porte, étant aussitôt accueilli de la jeune fille: il montra son plus bel air à Hope, écartant les mains

-Excuse mon retard...Mais, mademoiselle, je ne m'attendais pas à cette heure...

Dit-il en esquissant un sourire coquin.

Informations




Autre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Originel
Morsures : 34

MessageSujet: Re: Let's enjoy a little of this moment of freedom. Ft Damon  Lun 21 Mai - 18:56
Let's enjoy a little of this moment of freedom.
feat Damon Salvatore
Le fait qu’on soit coincés ici n’était pas réellement si mal, du moins nous étions plus de créatures surnaturelles que d’humains. Bien que j’avais quand même pitié de ses humains qui n’avaient rien demandés quand ils tombaient sur une des créatures qui faisaient parti de moi. Ce n’était pas simple de se battre avec deux natures qui n’étaient pas forcément faites pour être ensembles et combinés puisque depuis l’existence de ma famille. Et la transformation de mon père et de mes oncles et ma tante, ses deux créatures étaient les ennemis l’un de l’autre. Bien que mon sang pourrait permettre d’en créer énormément, ce qui ne pourrait faire plaisir qu’à mon père même si ses hybrides ne lui seraient pas asservis mais à moi, puisque j’étais la créatrice.

Il y a cinq mois j’étais encore une enfant de six ans, voir sept je ne m’en souvenais pas trop et à vrai dire je m’en fichais quand même beaucoup. Ma mère n’était pas au courant de ma poussée de croissance qui avait été faite par ma tante Freya afin que je puisse grandir tranquillement. Même si mon père n’était pas celui qui était le meilleur et le père de l’année ça c’était clairement certain. J’avais un père sanguinaire et non pas doux comme un agneau mais avec moi c’était un autre homme. Même si je n’avais jamais réellement compris pourquoi il avait choisi de m’appeler Hope, au moins il m’avait accepté et il avait accepté ma mère de la famille ce qui n’est pas des plus simples. $

Bien que je comptais bien profiter de ma journée ou du moins des quelques heures que j’avais de libre, pour pouvoir Damon un lieu pas bien difficile à savoir. Bien que j’arrivais tout de même a sentir la présence de ma mère il y a quelque temps dans ce lieu, la sentir comme ça ne pouvait que me faire sourire parce que je savais qu’elle était la et qu’un jour ou l’autre j’allais de nouveau tomber sur elle pour mon plus grand plaisir j’en étais certaine. Mais je ne fus pas surprise de voir que Damon depuis que je le connaissais arrive encore en retard, j’avais pas cherché à râler puisque je n’avais pas proposé cette rencontre la veille mais à peine il y a quelques minutes, mais tout comme nous Damon était coincé dans la ville une fois qu’il avait pénétré dedans alors il ne tarderait pas à arriver.


« J’ai l’habitude maintenant. Je voulais profiter de mes quelques heures de libres avec toi ! »


Fis-je en me levant du lit pour aller vers le vampire, pas forcément du plus jeune mais il ne battrait pas réellement l’âge de mon père ou de mes oncles. Et puis j’aimais bien son esprit rebelle, à croire que j’avais envie de me rebeller parce que si mon père était au courant de cette histoire, il était certain que la tête du pauvre Damon serait séparée de son corps. Enfin si ce n’était pas mon père ça risquerait d’être un autre homme de la famille.

« Tu as passé une bonne journée ? Raconte-moi ce que t’as fait depuis qu’on s’est pas vus ! »

☾ anesidora


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire
Morsures : 46

MessageSujet: Re: Let's enjoy a little of this moment of freedom. Ft Damon  Lun 4 Juin - 0:06
  • NOM Prénom
  • NOM Prénom
Let's enjoy a little of this moment of freedom.

Damon n'était pas jeune.Au sens humain du terme, parce que sur le plan du physique...Non, sans se mentir, le Vampire n'avait rien perdu de son charme, au contraire il a gagné en humour, en expérience.
Aucune sorte de relation amoureuse ne lui est inconnu à présent.
Les femmes sont souvent les mêmes. Hope était une jeune fille attachante, tendre, mais une adolescente: quelque soit les événements "vécu en famille", (si l'on peut dire), elle restait comme les autres à cette période de sa vie en quête de nouvelles sensations, d'expériences interdites.
Et dans ce domaine , le Salvatore est le meilleur.
Il ne faut pas oublier que Damon avait toujours un plan en tête.Mais il l'enrobait tant de ce qui fut sa personnalité que nul ne savait qu'il avait dans son esprit ;
Damon passa ses bras autour de la taille de Hope

-Mais c'est une attention charmante...

dit-il en faisant apparaître un de ces sourires bien particulier qui lui donnait un maximum de charme.

-Alors alors... Comment dois-je décrire ces heures de supplice durant lesquelles je n'ai pas pu faire de folie avec la fille de mon grand ennemi?

il abaissa légèrement sa tête vers elle, à quelques centimètres de la sienne.
Oui...Certes, les immortels représentaient une menace potentielle; Klaus était un psychopathe, paranoïaque, en plus d'être devenu un adepte de la famille.
Mais quand on calcule correctement ses chances, on s'en sort plutôt bien. Et le Salvatore savait ce qu'il faisait.
Tout était prévu, à la réaction prêt. ET quand bien même il y avait une faille, le Vampire avait un plan B.

-Le plus intéressant n'est pas le passé, mais le présent. Que comptais-tu faire en venant ici ?

Rajoute-t-il malicieusement.
Son doigt glisse des lèvres fines jusqu'au nombril.
L'amour, celui qu'on croit immortel, il y a de nombreuses manières de le faire miroiter.Un coeur brisé, toutes les belles croient pouvoir le recoller pour qu'il batte pour elle.
Et que fallait-il leur donner, en fin de compte? Une attitude, une façade à laquelle se raccrocher.

Informations




Autre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Originel
Morsures : 34

MessageSujet: Re: Let's enjoy a little of this moment of freedom. Ft Damon  Lun 4 Juin - 0:23
Let's enjoy a little of this moment of freedom.
feat Damon Salvatore
Fille du plus grand psychopathe de l’histoire est pu porter, et une des créatures les plus puissantes de ce monde. Bien entendu ce n’était pas réellement mon père qui allait dire le contraire, puisqu’il était celui qu’on pouvait appeler de monstre paranoïaque. Mais dans le fond mon arrivée dans sa vie avait été que bénéfique pour lui, parce qu’il était certain que je ne pouvais pas réellement dire que papa n’était pas un bon père. Non bien au contraire même, c’était le genre d’homme qui était absolument capable de tout pour sa famille et encore plus pour me protéger ce qui était relativement assez marrant pour moi. Parce que même si je n’avais pas conscience de ce que voulait Damon en réalité, mais le fait était que le jour ou mon père allait apprendre que je côtoie Damon. Non seulement j’allais surement être encore plus protéger et surveillée que je ne l’étais déjà mais Damon risquait aussi sa peau. Mais n’oublions pas que j’avais quelques membres de ma famille présente dans cette ville et que mon pauvre sexy vampire risquait sa peau. Même si pour le moment la chambre était protégée sous un sort d’invisibilité même ma tante Freya ne pourrait pas me retrouver, pour mon plus grand plaisir d’ailleurs.

« Que ses longues heures ou tu flirtes avec le danger te manque énormément quand je ne suis pas avec toi… »

Bien entendu je n’étais pas réellement surprise que mon père soit un ennemi de celui-ci, j’avais lu les journaux de mon père ce qu’il avait contrait entre guillemets Camille à écrire pour raconter ses méfaits. Je savais un bon nombre sur la vie de mon père et sur ce qu’il ressentait, bien que je n’avais pas fini de tout lire parce que plus de milles ans à lire d’un coup ? Compliqué clairement c’est certain.

« Ce que je comptais faire… ? C’est une très bonne question ça… »

N’oublions pas que j’étais la fille de Klaus, et d’Hayley Marshall deux grands caractères et deux hybrides. J’avais finalement fait tourner Damon pour qu’il se retrouve à ma place sur ce lit, mes mains glissant le long de son torse avec un fin sourire à mes lèvres. Glissant ma main sous son tee-shirt avec un fin petit sourire sur mes fines lèvres et rapprochant mes lèvres des siennes, laissant mon souffle se mêler au sien.

« Certaines choses peu catholiques me passeraient bien par la tête… »


☾ anesidora


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Let's enjoy a little of this moment of freedom. Ft Damon  
Revenir en haut Aller en bas
 
Let's enjoy a little of this moment of freedom. Ft Damon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Will Rise Again  :: The dark theater :: | Votre destin est entre nos mains. :: Blacktown :: Blacktown Motel-
Sauter vers: