AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you can't forget the past

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hybride
Morsures : 48

MessageSujet: you can't forget the past  Ven 8 Juin - 11:38


Sometimes, you think that it would be easier to move on, forget your past. But you can't. It's a part of you. ▬ Unknowned

Laurel a toujours eut un lien assez particulier avec l'église. Elle ne s'était jamais vraiment posé la question si Dieu existé, elle s'était contentait d'aller à la messe, faire son catéchisme et être enfant de chœur. Elle n'avait pas fait ça pour elle, n'ayant même pas eut le choix. C'étaient ses parents qui l'avaient forcé. Si bien que depuis qu'elle avait quitté la demeure familiale, il y a presque un an de cela, elle n'avait jamais remis les pieds dans un lieu sacrée. Se tenant devant l'église de Blacktown, celle-ci ressemblait à celle de sa ville d'origine, en réalité, elle ressemblait à n'importe quelle église d'une petite ville américaine. Cependant, pour Laurel, cela lui ramener énormément de souvenir : les tenues du dimanche, la chorale, la messe. Toute une partie de sa vie qu'elle avait abandonnée depuis sa transformation. Ce fut alors qu'une question vint à elle pour la première fois : « Suis-je croyante ? ». Elle avait était pratiquante depuis sa plus tendre enfance. Elle aimait cette notion de justice qu'offrait le paradis et l'enfer, cette idée que quelqu'un veille sur l'humanité toute entière. Mais y croyait-elle vraiment ? L'hybride pinça ses lèvres entre elles, fronçant les sourcils. Elle resta silencieuse pendant un bout de temps, avant d'entendre un enfant pleurer. La brune sortit alors de ses pensées, laissant sa question intérieure en suspend pour voir l'enfant. Il se trouvait dans le grand parc en face du bâtiment religieux. Des enfants, légèrement plus âgés semblaient s'en prendre à lui. Laurel soupira avant de s'approcher d'avantage.

« S'en prendre aux plus jeunes. Quel courage ! »

Elle se tourna vers eux, un sourire presque sournois s'afficha sur son visage. Elle pouvait à présent faire quelques choses qu'elle n'avait jamais put faire au paravent : les forcés à être gentils. Utilisant donc son pouvoir de persuasion, elle les contraignait à ne plus jamais s'en prendre à plus faible et à s'excuser. Une fois chose faite, elle se tourna vers le plus jeune, lui offrant un sourire bienveillant. Elle avait longtemps était à sa place, elle savait ce qu'il avait besoin d'entendre.

« Il n'y a rien de mal à ce que tu es. Tu es extraordinaire, les autres ne s'en rendre pas compte. »

Laurel avait encore une fois utilisé son pouvoir de persuasion. Après tout, sinon l'enfant ne l'aurait pas cru, elle n'était qu'une inconnue. Puis elle tourna les talons. Réalisant une chose : elle n'avait plus besoin de la foi, elle avait ses pouvoirs. Elle pouvait créer sa propre justice. L'existence ou non d'un Dieu n'importait pas sa vie. Elle était déjà morte.

C'est le cœur léger que la jeune femme marchait le long du parc, avant d'apercevoir, Cameron, une autre hybride. Elle sentit comme un petit malaise, après tout, elle lui avait confié des choses assez personnelle sous l'effet de l'alcool. Jamais elle n'avait parlé de son frère, ni de sa famille, à personne. Mais elle l'avait fait avec Cameron. C'était comme si elles se comprenaient et Laurel savait que jamais sa camarade ne la jugeait hâtivement. Elle s'approcha alors de celle-ci, souriante.

« Hey ! Comment ça va ? »

La brune n'était pas douée pour faire la conversation, c'était sans doute dû à toutes ses années d'inconfort social, de rejet des personnes de son âge qui avait crée une peur de s'ouvrir. La peur de se voir envoyer boulet. Laurel apprécié Cameron et elle se doutait qu'elle ne ferait jamais ça, à moins qu'elle avait une bonne raison. Cependant, comme toute peur, c'était purement irrationnelle.


©️ By Halloween sur Never-Utopia


I'll tell you want you wanna hear
Cause the truth is always in the way. I never wanted to live in fear.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
you can't forget the past
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Will Rise Again  :: The dark theater :: | Votre destin est entre nos mains. :: Blacktown :: Centre-ville-
Sauter vers: