AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Un sazerac s'il vous plaît! [Kol Mikaelson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: Un sazerac s'il vous plaît! [Kol Mikaelson]  Mer 18 Juil - 17:01
Un sazerac s'il vous plaît!

Alors que Blacktown ne devait être qu'une étape, qu'un court passage avant de rejoindre une grande ville pour refaire sa vie, le voilà très surnaturellement bloqué en ville. Cette impression d'être en cage commençait à le déranger sérieusement. Il avait déjà fait le tour de la ville, et commençait à bien la connaître. Et les commerçants commençaient à retenir son visage et son nom et cela ne lui plaisait pas des masses, préférant l'anonymat sécurisant du routard.
Cette après-midi encore, Ethan déambulait dans les rues. Il n'avait pas grand-chose d'autre à faire. Si ce n'est devenir le roi des voleurs du coin. Depuis quelques temps, les vols en tout genre avaient augmenté "inexplicablement". Ou plutôt, détrousser les passants était devenu le passe-temps préféré d'Ethan. Avec une longue trajectoire criminelle en Asie, il avait la technique bien rodée et la patience nécessaire pour ne pas se faire prendre. C'était pas comme si le temps le pressait non plus. Visiblement le blocage semblait être là pour durer.

Soudain, une victime apparu. Un homme, au loin sur l'autre trottoir. La forme du portefeuille dans une des poches était visible. Les yeux avisés d'Ethan ne se trompaient jamais. Et l'instinct lui disait que quelques billets verts devaient se trouver à l'intérieur. L'appât du gain le mis en mouvement. La technique facile et bien rodée. Il sortit son livre et fit mine de le lire cachant par la même occasion son visage. Sa démarche s'ajusta, évitant les passants et autres objets urbains à la dernière minute. Il traversa, et une fois sur le bon trottoir repris son livre. L'autre s'approchait. L'instant crucial n'allait pas tarder. Il était là. C'était le moment ou jamais.

Il fit semblant de se prendre le lampadaire et repousser par l'immobilité du poteau il tomba contre l'homme sa victime. Il laissa son livre tomber par terre sur le coup, et zip zap, portefeuille dérobé. S'en suit le ramassage du livre, quelques plates excuses et la fuite à grands pas avant que l'homme ne capte ce qui venait de se passer. La première à gauche, la suivante à droite, quelques zigzags de plus, et dès qu'il avait trouvé un conteneur de poubelles il s'y cacha afin de compter son butin. Une quarantaine de dollars. Une bonne prise. Plus que suffisant pour s'offrir quelques douceurs. Il jeta un rapide coup d'oeil aux cartes présentes dans le portefeuille, essuya ses empreintes, et balança le tout sans les billets vers dans la benne à ordures. Bref, notre jeune bandit continua à errer dans les ruelles quelque temps, s'éloignant juste. Puis repris les grandes rues ou avenues vers les commerces. Qu'allait-il s'offrir? Un gâteau? L'idée était tentante. Mais il préférait garder cette idée pour le dessert.

Soudain, il passa devant le pub de la ville et une idée germa dans son esprit. Il est vrai que cela faisait longtemps qu'il ne s'était plus offert un verre. Avec sa gueule de gamin il se faisait toujours rejeter de tous les bars.

" Roh! Y'en a marre! "

Cette fois-ci il était bien décidé à se faire accepter. Même si cela impliquait tricher un peu. Il passa le pub, continua sur la grande rue, et s'éclipsa dans la première ruelle qu'il trouva. C'était quand même un peu exagéré d'utiliser de la magie pour une envie aussi futile mais, il se dit qu'à grand maux grands remèdes. Et quel était ce grand malheur qui l'accablait? Son permis de conduire indiquait qu'il avait 17 ans. L'horreur pour un quinquacentenaire comme lui.

" Rien qu'un peu de magie ne puisse arranger huhuhu"

Ce fut facile et rapide. Quelques incantations pour une temporelle transformation de la date de naissance et le voilà vieilli des quatre années nécessaires.
Plein d'espoir il rentra au pub et demanda avec tout l'aplomb du monde.

" Un sazerac s'il vous plaît!"

Evidemment la serveuse douta et lui demanda son ID. Très fièrement il montra le document qu'il venait d'enchanter. Elle douta encore. Ethan commençait à stresser. Il n'avait pas prévu que le changement soit indéfini, on ne sait jamais, être mineur peut avoir certains avantages, comme des réductions peut-être. Mais la serveuse doutait toujours, alors il se sentit obligé de préciser.

" J'ai 21 ans depuis quelques semaines. "-fit-il avec un large et innocent sourire.

Cela semblait encore plus faux. Néanmoins, l'ID semblait vraie. Elle l'était d'ailleurs. Donc la serveuse accepta finalement et lui rendit l'ID juste à temps. Elle lui servit le Sazerac demandé. Il plongea son regard dans le liquide ambré. Ce cocktail le rendait nostalgique.

* A ta santé, Ben *-pensa-t-il et but.

Il avait une bonne descente pour être si jeune, avec des goûts quelque peu old fashioned. Un étrange jeune homme.

Codage by LaxyDunbar
Revenir en haut Aller en bas
 
Un sazerac s'il vous plaît! [Kol Mikaelson]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Will Rise Again  :: Dynasty of Shadows :: | Votre destin est entre nos mains. :: Flash-Back-
Sauter vers: