AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 I miss you so much

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Hope Mikaelson
Originel
Morsures : 63

MessageSujet: I miss you so much  Sam 11 Aoû - 17:08
I miss you so much


Depuis la mort de mon père, j’étais quelqu’un d’autre qui ne supportait pas qu’on s’approche de moi. Pour ma part c’était une chose qui ne changerait plus, je n’avais que quinze ans quand j’avais vu mon paternel mourir devant mes yeux. La douleur que j’avais ressentis ce jour-là, n’avait fait qu’augmenter de plus en plus et la douleur se faisait de plus en plus envahissante. Mon père était le premier homme que j’avais aimé dans ma vie, il resterait l’amour de ma vie quoiqu’il puisse faire mais ça c’était normal après tout c’était mon père n’est-ce pas ? Qui dirait le contraire ?

Mais pour une jeune fille comme moi, la douleur de la perte de mon père n’était pas simple parce que j’avais beaucoup trop à gérer. J’étais une des sorcières les plus puissantes de ce monde, ma lignée était puissante et en plus de ça je me retrouvais avec deux autres gênes celui de vampire et de louve. Et quand j’y pensais, je ne savais pas ou se trouvait ma mère et mon père était mort. Qui serait présent le jour de ma première transformation ? Mon oncle Elijah ? Mes tantes et mes oncles ? Damon ? Dans tous les cas je restais un danger pour eux. Même si mon sang pouvait transformer des loups en hybride la preuve puisque ma mère avait été sauvé grâce à mon sang.  

Et puis la seule que je voulais voir en ce moment en dehors de ma mère, se trouvait être Camille mais elle était complètement impossible à joindre. J’avais besoin de la voir, j’avais besoin d’être avec elle mais malheureusement je ne pouvais rien faire de plus et ça se trouvait être une chose que je ne supportais clairement plus maintenant. J’avais besoin de voir ma belle-mère, parce que même si pour mes oncles c’était difficile ils n’avaient pas le même lien qu’on pouvait avoir. Moi de part c’était mon père et surtout que j’avais besoin d’une présence maternelle à mes côtés. Je ne disais pas que mon oncle ne s’occupait pas de moi, mais ce n’était pas mon père et ce n’était pas non plus ma mère malheureusement. Je me retrouvais limite orpheline, bien que contrairement à d’autres membres de ma famille je savais ce qu’il en était de ma belle-mère.

C’est d’ailleurs pour cela aujourd’hui que j’avais quitté la demeure familiale pour rejoindre ma belle-mère. J’avais besoin de lui parler et en plus de cela, la belle blonde avait quelque chose à me dire alors forcément j’étais relativement curieuse de savoir ce qui pourrait bien être dans sa tête. Allait-elle m’annoncé qu’elle ne reviendra plus jamais dans la famille ou qu’elle allait revenir ? Ou autre chose ? Je ne n’en savais rien mais j’avais besoin de voir ma belle-mère, j’aurais pu avoir bien pire comme belle mère j’avoue que j’avais quand même énormément de chance pour ce qui en était. Après un long moment de voyage j’étais enfin arrivé à destination, toquant à la porte de l’habitation de Camille j’attendais patiemment qu’elle m’ouvre pour que je puisse me jeter dans ses bras.
©️ Vanka


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Cami O'Connell-Mikaelson
Humain
Morsures : 236

MessageSujet: Re: I miss you so much  Dim 12 Aoû - 21:10
Tired to be sadCela ne faisait pas longtemps que Klaus avait rejoint les cieux. Pas longtemps et pourtant une éternité. Il me manquait et à me bouffait jusqu'à la moelle. J'avais l'impression qu'on m'avait arrachée de force une partie de moi, une partie que je ne retrouverais probablement plus jamais. Je ne sortais plus, je ne mangeais que très peu et surtout, je ne voulais parler à personne, de toute façon, je n'en étais pas capable actuellement.

La seule personne avec laquelle j'arrivais à discuter sans trop de retenue était Hope. Après la mort de son père, nous nous étions rapprochées et nous avions partagé nos peines, nos doutes. Je pense que Hope se raccrochait surtout à ce petit être qui grandissait en moi et qui allait lui permettre de continuer à voir son père à travers les yeux de cet enfant.

Il y a quelques jours, de vives douleurs se firent sentir dans le bas de mon ventre, s'écoulant quelques taches de sang. Je n'avais pas mis longtemps à comprendre ce qu'il se tramait et ce qui était en train de m'arriver. J'étais en train de perdre le bébé et l'avis du médecin que j'avais fait venir avait été sans appel. J'avais fait une fausse-couche.

Comment allais-je annoncer cela à Hope ? Comment j'allais lui dire que son petit frère ou sa petite sœur n'est plus et ne verrait jamais le jour ? Je culpabilisais parce que je considérais que c'était de ma faute, que je n'avais pas bien fait les choses, qu'au lieu de me concentrer sur sa survie, je m'étais arrêté sur la mort de son père. J'aurais dû faire plus attention, manger un peu plus, ne pas me laisser abattre, j'aurais dû relever la tête et me battre pour honorer la mémoire de Klaus... Et même si j'avais trouvé un moyen de l’honorer d'une autre manière, j'avais peur de la réaction de Hope. J'avais peur qu'elle finisse par m'en vouloir de lui avoir arraché le seul infime espoir qu'elle avait de sortir la tête de l'eau. Quel genre de belle-mère étais-je ?

Je l'avais contactée pour lui annoncer la triste nouvelle, ayant peur de sa réaction par-dessus tout, mais elle devait savoir. J'allais devoir prévenir Elijah aussi qui mettait lui aussi beaucoup d'espoir en cet enfant. Je ne sais pas si le pire était d'avoir perdu le bébé ou si c'était le fait de devoir annoncer cette triste nouvelle au reste de la famille.

J'attendais donc la venue de Hope qui ne devrait plus tarder. J'avais les mains qui tremblaient lorsque le son se son poing résonne sur a porte en bois. Je gigote dans tous les sens en paniquant comme une enfant. Il ne fallait pas que je recommence à pleurer. Il fallait que je reste forte pour cette petite femme qui faisait face à la mort de son père avec un courage que je n'avais pas.

J'allais ouvrir la porte et sentais la jeune fille me prendre dans ses bras. Instantanément, mes bras l'entourent et je prends une grande inspiration en essayant de sourire légèrement.

« Hope, comment te sens-tu ? »


Je me décalais pour laisser l'adolescente entrer.

©️ 2981 12289 0


       

   
« I'm the wall beetween your reality and mine. »
I'm touched, I'm touching and sensitive. People destroy me and people soothe me. I'm the one that I want you to see.
I have feelings. I'm not a robot. I'm in the shadow and the light. I'm Cami and me too, I'm human. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hope Mikaelson
Originel
Morsures : 63

MessageSujet: Re: I miss you so much  Dim 12 Aoû - 21:44
I miss you so much


Le manque de mon père était clairement constant, la vie n’était pas simple sans lui surtout que c’était surement la personne dont j’étais le plus proche dans ma famille avec ma mère. Le voir mourir sous mes yeux sans que je puisse le sauver, j’aurais pu le sauver si seulement la magie n’avait pas été impossible lors de son mariage à la demande de Camille. J’aurais pu lui en vouloir, mais qui en voudrait à une personne qui voulait simplement que son mariage se passe sans problème ? Sans que les créatures présente puissent utilisés ses pouvoirs ou ses capacités pour faire du mal à quelqu’un ?

J’étais heureuse que ma belle mère soit enceinte, parce qu’au moins ça me faisait quelque chose de mon père. Une chose que je pourrais protéger comme je le voudrais, un enfant dont je pourrais compter à quel point notre père pouvait être merveilleux. Oui il n’avait pas que des bons côtés mais il était bon tout de même. C’était un bon père avec moi, c’était une chose dont je ne pouvais pas dire le contraire. Parce qu’il avait toujours été présent dans ma vie quand j’avais eu besoin de lui, il avait toujours tout fait pour pouvoir me protéger de nos ennemis quitte à se sacrifier lui-même pour sa famille.

Je ne faisais clairement pas face à la mort de mon père, je n’arrivais à relever la tête et en ce moment tout ce qui m’importait. C’était de trouver comment faire pour ramener mon père, quitte à faire n’importe quoi pour le ramener à la vie c’était une chose qui ne changerait malheureusement pas. Je lui avais promis que je ferais absolument tout pour le ramener et ça ne changerait pas, parce que j’étais le genre de fille à toujours tenir ma promesse enfin mes promesses. Un point que je partager avec mon oncle Elijah, j’étais complètement dévoué à ma famille. Je ferais toujours tout pour pouvoir avoir ma famille avec moi. Même si moi je devais passer après ça n’avait pas d’importance, je ne serais jamais tranquille jusqu’à ce que je ramène ma famille en entier et cette fois ça serait ramener mon père à la vie pour qu’il puisse voir comment son bébé grandissait. Un nouveau-né dans la famille ? Quoi de plus beau ? Surtout que ma belle mère je l’adorais clairement et que pour rien au monde je ne changerais celle-ci.

Quand Camille m’avait demandé de venir, je n’avais pas vraiment cherché à comprendre. Camille était la seule personne avec qui je me comportais encore bien, que je voulais à tout prix protéger et surtout la seule personne avec qui je parlais encore depuis la mort de mon père. Après tout elle aussi faisait partie du serment « Always and Forever. ». Elle en avait fait partie le jour ou elle avait réellement épousée mon père, elle qui avait su montrer la voix de l’amour à l’hybride que pouvait être mon père. La plus belle personne pour mon père, mais en venant ici j’étais clairement loin de me douter qu’elle allait m’annoncé que mon petit frère ou ma petite sœur n’existait plus. Ma réaction ? Je n’en savais rien, elle pouvait être complètement statique ou bien elle pouvait très bien être violente ça dépendait de mon état d’humeur du moment mais ça personne pouvait le savoir à l’avance. Sur certains points j’étais comme ma mère, bonne profondément bonne mais j’étais aussi colérique comme mon père, surtout quand tu touchais à ma famille.

« Ça va j’ai connu mieux et toi ? Qu’est ce qui t’arrive ? »

Comme si je n’avais pas remarqué qu’elle était nerveuse, je commençais à bien connaitre Camille et la voir comme ça n’avait rien de normal. Je rentrais dans son appartement, en posant ma veste sur le porte manteau ainsi que mon sac et me tourna vers elle.

« Pourquoi tu es nerveuse ? »

©️ Vanka


Revenir en haut Aller en bas
 
I miss you so much
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Will Rise Again  :: Dynasty of Shadows :: | Votre destin est entre nos mains. :: Flash-Back-
Sauter vers: