AccueilPortailRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Partagez|
Malachai Parker
avatar
Morsures : 71

Sam 24 Nov - 23:33
Merde, c’était bien lui. C’était Damon Salvatore. A quelques mètres à peine de l’endroit où se trouvait Kai. Une fois n’était pas coutume, il se baladait dans les rues et ruelles de la ville, à la recherche d’une proie ou juste d’une source de divertissement. Et là, son regard venait de se poser sur une vieille connaissance. Depuis combien de temps n’avait-il pas vu Damon ? Ça se comptait aisément en années. Entre Kai et Damon, c’était un peu « je t’aime moi non plus », si on pouvait appeler ça comme ça. Ils n’avaient jamais vraiment été amis, mais à un moment, ils s’étaient tout de même tolérés. Bien entendu, c’était bien après que Kai ait essayé de tuer cet idiot maintes et maintes fois dans son premier monde-prison. Lorsqu’il y repensait, il ne pouvait s’empêcher de sourire tout seul comme un con. Le bon vieux temps. Voir cet imbécile rager contre lui, souffrir sous de ses mains…oui, ça avait été plutôt jouissif. Par la suite, ils avaient été obligés de collaborer et sans doute que Kai avait un peu apprécié ces petits moments passés ensemble, ça avait été drôle dans un sens. Quoiqu’il en soit, il n’aurait pas imaginé revoir le jeune homme ici. A croire que tout le monde s’était donné rendez-vous à la Nouvelle-Orléans. Quoiqu’il en soit, à le voir, là, Kai avait envie de l’embêter comme il le faisait par le passé. C’était bien trop tentant et puis, ses réactions étaient souvent hilarantes, vraiment.

Alors, il ne réfléchit pas plus et rejoignit Damon, ou du moins, il fit un mini détour pour arriver derrière lui et le surprendre. Sinon, ce n’était pas drôle. Heureusement que les effets du sort lancé par Hope s’étaient dissipés, tiens. Elle ne perdait rien pour attendre, celle-là ! Mais chaque chose en son temps. Là, c’était l’heure des retrouvailles. Sans prévenir, Kai passa un bras autour des épaules de Damon et prit un selfie de sa main libre, persuadé que la tête surprise de Damon vaudrait tout l’or du monde. « Selfiiiie ! » Fier de sa connerie, il lâcha le brun et lui adressa un grand sourire. « Surpriiiise ! » Il regarda la photo qu’il venait de prendre et se mit à rire. « On est trop beau, tu trouves pas ? » Il mit l’écran sous le nez de Damon pendant deux petites secondes avant de ranger son portable dans sa poche. « T’es content de me revoir, hein ? » La vérité était que Kai était content de le voir. Il ignorait vraiment pourquoi, mais il était content. Peut-être parce qu’il s’ennuyait un peu depuis qu’il était revenu. Son plan mettait du temps à se mettre en place, il ne pouvait et ne voulait pas se précipiter. Il avait attendu si longtemps, il ne voulait pas prendre le risque de tout faire capoter juste parce qu’il était impatient. « Alors, dis-moi… tu deviens quoi ? Toujours avec l’autre courge ? » Il parlait évidemment d’Elena. Ne perdant pas son sourire, il se mit à appuyer sur la joue de Damon avec son index tel un gamin bien chiant. « T’as des nouvelles de Bonnie, dis ? » Bonnie…elle aussi faisait partie de son plan de vengeance. S’il réussissait à la retrouver, ça allait de soi. Mais avait-il vraiment envie de la tuer ? Au fond de lui, il n’en était pas certain. Lors de sa récente captivité, c’était notamment son visage qui l’avait aidé à tenir. Mais dans quel sens ? Il s’était mis en tête qu’il devait tenir pour pouvoir assouvir sa vengeance, mais était-ce vraiment le cas ? Peu importe. Il n’avait aucune envie de se casser la tête avec des trucs comme ça.

« Et si on allait boire un coup pour célébrer nos super retrouvailles ? Dis oui ! Allez, dis oui ! » Insupportable ? Chiant ? Pas du tout, voyons. De toute façon, il ne laissait pas trop le choix à Damon. Il lui attrapa le bras et le tira littéralement vers le bar le plus proche, peu importe les éventuelles protestations de Damon. « Sérieuuux, tu m’as trop manqué ! Et moi ? Je t’ai manqué ? Dis oui. Parce que si tu dis non, tu vas me briser le cœur. » Encore une fois, n’importe quoi. Toujours à dramatiser et à se montrer exagérément chiant. Que voulez-vous ? On ne changeait pas si facilement.



(c)ambrose
Damon Salvatore
avatar
Morsures : 56

Dim 25 Nov - 19:44
Extrêmement
Violemment
pas de sentiments
Surprise!

Musique ambiance
« Selfiiiie ! »
Un énergumène venait de surgir le Vampire.« Surpriiiise ! » Damon reconnut dès la première seconde...Malachaï Parker.A partir de là, les enchaînements de paroles inutiles et d’expressivité abusives et gamines firent disjoncter aussitôt le malheureux du Salvatore.

Il y a à peine deux heure, celui-ci déambulait en toute tranquillité dans les rues de cette métropole insouciante et dangereuse à la fois. C’est alors que deux chasseurs étaient sortis de nulle part pour agresser le Vampire qui s’en allait pourtant innocemment se repaître de sang.
Disons que pour un Damon qui avait renoncé à toute humanité, cela faisait un interlude sympathique à cette journée banale à souhait : en toute impunité il avait d’abord réduit les piètres traqueurs à des proies comme des autres...Ensuite il avait un peu joué avec leurs nerfs, pour le plaisir de voir des « Chasseurs » le supplier alors qu’il savait déjà qu’il allait les tuer sans faire de quartier.
Ce fut...assez distrayant.Mais bon, une fois les cadavres balancés dans les poubelles du coin avec de l’essence et un briquet, il se retrouva face à une nouvelle nécessité, combler son ennui.

« On est trop beau, tu trouves pas ? »
Mon Dieu. Damon haussa les yeux au ciel. Il n’avait pas d’expression particulière sur cette photo sinon..Ce fichu hérétique avec deux ans d’âge mental !
Cela dit le Vampire ne se montra pas particulièrement impulsif sur l’instant.Il attendait de voir quoi faire de cet importun.
« T’es content de me revoir, hein ? » Là encore, le Salvatore se contenta de faire un pas de côté avec un sourire sardonique sur les lèvres.Content ? C’est quoi ça !
« Alors, dis-moi… tu deviens quoi ? Toujours avec l’autre courge ? » Le sourire de Damon s’accentua. Elena  était vraiment un mauvais souvenir, heureusement qu’il avait recouvré sa liberté !

« Elena ? Oh, morte et enterrée depuis le temps ! »

Répliqua-t-il avec une certaine bonne humeur.
 « T’as des nouvelles de Bonnie, dis ? » Bonnie ? Tiens oui, encore une sorcière, et pas des pires. Il avait été ami avec elle non ? Bof, elle n’était plus dans les parages pour le moment, et il ne s’en souciait guère autant ne pas rebondir sur le sujet, ce ne serait pas très palpitant.
Kaï avait tout intérêt à ne pas ennuyer son ‘’ennemi’’.
« Et si on allait boire un coup pour célébrer nos super retrouvailles ? Dis oui ! Allez, dis oui ! »
A peine avait-il proféré cette ‘invitation que Damon était entraîné par ce damné furibond  « Sérieuuux, tu m’as trop manqué ! Et moi ? Je t’ai manqué ? Dis oui. Parce que si tu dis non, tu vas me briser le cœur. » Il haussa alors un sourcil, la lèvre retroussée en un rictus ironique

« Tu ne manquais absolument pas à mon bonheur, enfin tout dépend du Kaï à qui j’ai affaire. »




Autre:
 
Malachai Parker
avatar
Morsures : 71

Lun 26 Nov - 17:36
Revoir Damon faisait plaisir à Kai, vraiment. Car il avait tout de même passé de bons moments en sa compagnie, à essayer de le tuer ou de le rendre dingue. Bah quoi ? C’était de bons moments à ses yeux ! En plus, il avait commencé à s’ennuyer un peu, alors un peu de distraction était franchement la bienvenue. Il avait évidemment commencé par un selfie, s’extasiant sans doute un peu trop dessus. Bref, comme souvent, il en faisait des caisses, des tonnes même. Néanmoins, l’hérétique se rendit tout de suite compte que quelque chose avait changé. Damon semblait…froid. Pas agacé pour un sou, alors que c’était justement la réaction que cherchait Kai. Oui, il voulait l’embêter, le voir râler, voire l’insulter. Non, il n’était pas maso, il trouvait juste ce genre de réactions drôles. Et là.. il n’y avait rien de tout ça. Peut-être que le vampire était dans un mauvais jour ou il ne savait quoi. Il fronça toutefois les sourcils en l’observant. Ce n’était définitivement pas le souvenir qu’il avait de cet idiot. Peut-être que les gens changeaient avec les années, finalement. « Hé ! Pourquoi tu dis rien ? Me dis pas que t’as perdu ta langue ? Littéralement ? » Il sourit bêtement et se retint de tweeter la photo qu’il venait de prendre. Il ne voulait pas trop attirer l’attention sur lui tant que la plupart des gens ignoraient qu’il était de retour. Après tout, il avait un plan à réaliser et pour ce plan, plus il serait discret, mieux ce serait. Mouais…niveau discrétion, on repasserait en le voyant agir comme un gosse surexcité avec Damon.

Il fallait rattraper le temps perdu et quoi de mieux que de commencer par poser quelques questions. Comme…s’il était toujours avec Elena. La réponse du vampire le surprit, cependant. Morte et enterrée ? Vraiment ? Et il disait ça de façon aussi nonchalante ? Il y avait anguille sous roche, là ! Il y avait même une tonne d’anguilles sous roche ! Non, en fait, il semblait même de bonne humeur en sortant ça. Kai haussa un sourcil et dévisagea Damon un instant, un court instant pendant lequel il se tut enfin. « Damon ? Me dis pas que t’as renoncé à ton humanité ? » Il ne voyait que cette explication et puis, l’aura émise par le vampire était totalement différente d’avant. Le moment de surprise passé, Kai était partagé entre la déception et la joie. Pourquoi déception ? Tout simplement parce qu’il savait qu’il ne pourrait plus embêter l’autre comme avant, qu’il n’en aurait rien à faire et que, donc, ce ne serait pas drôle. Mais d’un autre côté, s’il avait vu juste, il y avait moyen de vraiment s’amuser avec lui. « Donc…elle est vraiment morte ? Wow…c’est dommage. J’aurais adoré m’amuser un peu avec elle. En souvenir du bon vieux temps, tout ça… » Il esquissa un petit sourire un brin sadique en se remémorant ce qu’il avait fait subir à cette idiote par le passé. L’un de ses jouets préférés n’était plus là. C’était vraiment dommage.

Quoiqu’il en soit, il ne comptait pas en rester là et obligea donc littéralement Damon à le suivre dans le bar le plus proche pour boire un verre, histoire de célébrer leurs retrouvailles. Il était tout de même toujours un peu surpris que l’autre se laisse faire de la sorte, mais soit ! Il n’allait pas s’en plaindre ! Ils prirent donc place à l’intérieur du bar et commandèrent à boire. « Ça faisait longtemps que j’avais pas bu un verre en bonne compagnie ! » Il sourit bêtement et observa Damon avant de hausser à nouveau un sourcil. De quoi il parlait ? « Hein ? Je suis unique, y a qu’un seul Kai. Qu’est-ce que tu racontes ? T’es tombé sur la tête, récemment ? » Bien sûr, il avait une petite idée de ce que voulait dire Damon. Fut un temps, il avait tenté de se racheter pour tout ce qu’il avait fait, il avait été sincère dans sa démarche, mais il avait été trahi pour la énième fois. Depuis, il avait juste envie de se venger de tous ceux qui lui avaient fait du mal. Mais était-ce vraiment aussi simple ? Bien sûr que non. Lorsqu’il avait été enlevé par ces chasseurs et qu’il avait subi leurs tortures pendant des semaines et des semaines, quelque chose s’était réveillé en lui, même s’il l’avait aussitôt enfui tout au fond de lui. Et sans doute que ce quelque chose était toujours là, quelque part. « Tu sais quoi ? Quand on en aura fini ici, que dirais-tu d’aider quelques petits humains à mettre fin à leur existence pathétique ? Toi et moi, on fait une équipe d’enfer ! Je suis sûr qu’on pourrait mettre cette ville à feu et à sang et y semer la terreur ! » Là, il s’emballait clairement, mais la perspective d’un massacre était tout de même assez alléchante. « T’en dis quoi ? En plus, je commence à avoir faim… » Il fit une petite moue avant de boire une gorgée de son verre. Il n’avait jamais vu Damon sans son humanité, mais il avait terriblement hâte de vraiment découvrir ça.



(c)ambrose
Damon Salvatore
avatar
Morsures : 56

Dim 2 Déc - 0:29
Extrêmement
Violemment
pas de sentiments
Surprise!

Musique ambiance
« Hé ! Pourquoi tu dis rien ? Me dis pas que t’as perdu ta langue ? Littéralement ? »
« Damon ? Me dis pas que t’as renoncé à ton humanité ? »
Hé bien il fallait vraiment du temps pour qu’il comprenne, le petit rigolo ! Le vampire jeta un coup d’oeil vif à ce truc étrange que Kaï était devenu...Héré….Hérétique?Oui, c’est comme ça qu’il fallait l’appeler, ah , on oublie si facilement les détails qui composent des relations. Enfin si c’est le bon qualificatif pour évoquer ces discussions dénuées de sens avec le jeune foufou.

« C’est encombrant et inutile, un peu comme toi, donc la meilleure solution est de s’en débarrasser ! »

Répliqua Damon avec un sourire faussement cordial.

 « Tu sais quoi ? Quand on en aura fini ici, que dirais-tu d’aider quelques petits humains à mettre fin à leur existence pathétique ? Toi et moi, on fait une équipe d’enfer ! Je suis sûr qu’on pourrait mettre cette ville à feu et à sang et y semer la terreur ! » é ! Pourquoi tu dis rien ? Me dis p que t’as perdu ta langue ? Littéral
Le Salvatore s’accouda au bar, dégusta une lampée du liquide ambré qu’on venait de lui apporter.
Sans accorder ne serait-ce que l’ombre d’un regard à Malachaï Parker, il arqua un sourcil.

« Je ne vois pas d’intérêt à faire équipe avec qui que ce soit, ça gâcherait mon impulsivité. »

Et qui plus le vampire n’avait nul envie de servir les projets de l’hérétique...cela dit, il pourrait se laisser tenter par un carnage soigneusement mal choisi en cette époque troublée. Après tout, il n’était pas n’importe qui .
Et puis...l’autre pouvait être un associé de fortune, et pas le pire sous certains aspects.
Pour l’heure, il n’affichait aucun enthousiasme.
On verrait bien ce que réservait la suite des évènements.



Autre:
 
Malachai Parker
avatar
Morsures : 71

Lun 10 Déc - 2:57
Vraiment. Damon était devenu chiant. Plus qu’avant. Kai avait rapidement réalisé qu’il ne pourrait plus l’embêter comme avant et c’était bien dommage. Néanmoins, il n’en restait pas moins Damon et bizarrement, l’hérétique aimait bien sa compagnie. Et puis, si l’autre n’avait plus son humanité, l’inciter à commettre des meurtres en sa compagnie serait sans doute plus facile. Oui, Kai s’ennuyait un peu et il se languissait d’un bon petit massacre, alors autant partager, non ? Certes, il n’était pas vraiment connu pour aimer partager, mais leur relation avait toujours été un peu…particulière. Quoiqu’il en soit, il se sentait tout de même un peu agacé par le manque de réactions de la part de son acolyte, ainsi que de son silence. Kai fronça les sourcils aux paroles de l’autre qui avait enfin desserré la mâchoire. « Tu as raison sur un point. C’est encombrant. Je suppose que je peux m’estimer heureux d’être né sans tout ça. » Mouais. Pas vraiment. Pas du tout même. Il tentait de leurrer qui ? Lui-même ? Parce qu’il avait bien des émotions, il ressentait des choses, même s’il aurait préféré ne pas avoir conscience de certains sentiments. Il savait que quelque chose avait été totalement déréglé au fond de lui. Il avait cru s’en être débarrassé après l’ultime trahison de Bonnie, mais les récents événements le faisaient douter. Même s’il tentait tant bien que mal de faire comme si de rien n’était. « Par contre…Tu débloques ! Je suis pas inutile ! Comment oses-tu seulement dire ça ? Tu me brises le cœur ! » Il porta sa main à l’emplacement de son cœur et prit une mimique totalement théâtrale. « Oh Damon ! Tu n’es qu’un monstre ! » Il éclata de rire, presque fier de sa connerie. Il était vrai que Damon n’avait pas vraiment besoin de parler puisque Kai le faisait pour eux deux. Son côté bavard n’avait pas changé du tout.

Néanmoins, les monologues, c’était chiant au bout d’un moment. Alors, Kai avait espéré éveiller l’intérêt du vampire en lui proposant un petit massacre. Encore une fois, sa réponse fut décevante. L’hérétique poussa un soupir bien audible. « Franchement, t’es pas marrant ! Je te préférais avec ton humanité ! » Il fit une petite moue et se mit à bouder comme un gamin pendant deux secondes avant de hausser les épaules. « Bah. Peu importe. J’ai pas besoin de toi. Mais tu sais pas ce que tu loupes ! » Il esquissa un petit sourire, puis se mit à appuyer sur la joue de Damon avec son index. Oui, il aimait le faire chier, humanité ou non. « Allez ! Raconte ! T’as fait quoi toutes ces années ? » Quelque chose lui disait qu’il n’obtiendrait pas de réponse ou une toute petite réponse pas satisfaisante. Mais bon… il fallait bien tenter. En attendant, il but quelques gorgées de son verre avant de commander à manger. Il n’avait certes pas ce genre de faim, mais ça ne l’empêchait d’aimer se goinfrer de burgers et de frites. « Si c’est pas bon, j’irai tuer tout le personnel en cuisine. » Il avait chuchoté ces mots à l’oreille de Damon, un grand sourire aux lèvres. Pourtant, quelque part, ça semblait un peu forcé. Et cette sensation l’agaçait au plus haut point.



(c)ambrose
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Will Rise Again :: Dynasty of Shadows :: | L'aventure commence ici :: Nouvelle-Orléans :: Centre-ville-
Sauter vers: