AccueilPortailRechercherMembresS'enregistrerConnexion
Partagez|

Les âmes perdues se réfugient entre les pages d'un livre

Darkness Will Rise Again :: Dynasty of Shadows :: | L'aventure commence ici :: Nouvelle-Orléans :: Bibliothèque de P. Keyes Frances
Natalie Reynolds
avatar
Morsures : 27

Lun 3 Déc - 14:08

Reynolds
Natalie

Salvatore
Damon

「Âmes blessées」


Les jours s'allongeaient , aussi légers et rapides que des oiseaux de plomb . Natalie avait repris sa routine, les cours , les allers-retours dans cette ville menaçante, et l'ignorance absolue de tous les drames mystérieux qui s'y déroulaient. Seulement, rien n'était plus pareil . Elle ne parvenait plus à sauver les apparences . Sociabilité, superficialité, mondanités , tout cela avait disparu , ne laissant qu'une jeune femme silencieuse , réfléchie, fuyant la compagnie ou l'accueillant, quand elle ne pouvait faire autrement , avec sarcasme et ironie .

L'avenir...l'avenir ... vaste question. Tout projet paraissait futile et vain . Seul comptait cette obsession inavouée, noyée sous les beaux idéaux de justice : retrouver le vampire aux yeux de turquoises , retrouver la chasseuse Firiel de Marsence , et trouver sa place dans ce
monde hostile .

Aujourd'hui, Nate s' était directement rendue de la fac à la bibliothèque de P. Keyes Frances. Avec un soupir de soulagement, la jeune humaine en franchit le seuil , rejeta en arrière les mèches ondulées de sa chevelure brune , posa son sac de cours et son carton à dessin sur la table , avant de prendre place sur une chaise .

L'atmosphère était chaleureuse , sous la lumière vaguement dorée du lustre . Dehors le ciel s'assombrissait , mais Nate se sentait en sécurité entre ses murs couverts d'ouvrages . Tout le monde devrait savoir que c'est entre les pages crémeuses d'un livre que se réfugient souvent les âmes perdues et solitaires . Une fois encore , la règle se confirmait .

La brunette consulta un vieux recueil de gravures du XIXème. Les yeux fixées sur une des lithographies , elle commença à dessiner . Crayon et fusain parcoururent longuement le papier au grain un peu rugueux. Mais la silhouette apparue sous les doigts de fée semblait menaçante. La robe vaporeuse qu'elle portait l'engloutissait comme des ténèbres. Natalie soupira et commença un nouveau dessin : cette fois, un visage masculin se précisa, d'une inquiétante beauté. Des veines noires ressortissaient sous ses yeux hypnotiques et des canines saillantes retroussaient son sourire ironique .

- Quel homme charmant, pensa la jeune fille non sans sarcasme .

Machinalement, elle glissa la main dans la poche de son jean : un petit pulvérisateur s'y trouvait , contenant un concentré d'essence de verveine . De quoi être légèrement moins invulnérable en cas d'attaque . Mais ce n'était pas tout . Talie était fermement décidée à survivre , et elle en avait pris les moyens .

La nuit était tout à fait tombée à présent, mais l'étudiante ne voulait pas rentrer, pas retourner dans cet appartement solitaire , que l'obscurité avait déjà envahie . Cependant , ses paupières se fermaient malgré elle . La pression de ses doigts sur le fusain se relâcha, et sa tête glissa au creux de son coude . Un brouillard comateux se posa sur elle , et elle sombra entre le sommeil et l'inconscience. Jamais elle ne s'était sentie aussi bien ...



Damon Salvatore
avatar
Morsures : 56

Lun 3 Déc - 18:13
Damon
Natalie
Les âmes perdues se réfugient entre les pages d'un livre

Pourquoi Damon se retrouvait-il ici? A la...bibliothèque. Le Vampire avait rendez vous avec une connaissance de vieille date: il s'agissait d'un sorcier de quartier qui lui en devait une, et celui-ci , méfiant (mais pourquoi se méfier de Damon?tsssssssss les gens peuvent être terriblement...pessimistes) avait choisi un lieu public. La bibliothèque.
Le Salvatore poussa des deux mains les battants de la salle principale, passa le bout fébrile de ses doigts sur les rangées plus ou moins soignées des bouquins.
Ah la littérature, la culture!
Il attendit de pied ferme son homme, pour autant qu'on puisse dire, et commença à s'impatienter au bout de...consultation de montre...1h! C'est pas dieu possible.

"Très bien, on ferme."

La nuit commençait à tomber, Damon avait bien remarqué que les lumières du bâtiments se réduisaient progressivement, et qu'il n'y avait plus personne mis à part la greluche de l'accueil...
Il se dirigea d'ailleurs vers elle, sourire séduisant aux lèvres.

"Bonsoir..."

Et soudain sa main traversa la pauvre vitre censée protéger la jeune femme qui poussa un hurlement des plus pathétiques alors que le Vampire l'attrapait à la gorge pour la tuer vite fait bien fait.
Il n'avait même pas faim, c'est pour le fun.
Soudain, à cet instant où ses sens étaient décuplés, il perçut une présence.
A une vitesse fulgurante, il se retrouva derrière toutes des rangées, à côté d'un bureau où une jeune femme dormait, les sourcils froncés, comme plongée dans un cauchemar...
Quelques esquisses...Un sourire narquois orna les lèvres du Salvatore: ainsi elle était obsédée par lui ...
Une seconde, ses doigts glissèrent sur la joue de Natalie, puis il recula d'un pas et sortit ses canines, allez, on allait rire!

© Laueee



Autre:
 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Darkness Will Rise Again :: Dynasty of Shadows :: | L'aventure commence ici :: Nouvelle-Orléans :: Bibliothèque de P. Keyes Frances-
Sauter vers: